Le Nintendo Direct du 13 fĂ©vrier 2019 en 5 annonces marquantes ! đŸ„

FantasmĂ© par d’innombrables joueurs depuis dĂ©jĂ  de longues semaines, le premier Nintendo Direct de 2019 Ă  enfin daigner se montrer sous nos yeux Ă©bahis en cette douce soirĂ©e hivernale du 13 fĂ©vrier.
Grand cru de l’Ă©vĂ©nement ou profonde dĂ©ception, faisons-le point, en 5 annonces, sur ce premier grand temps de parole de l’industrie vidĂ©oludique en ce dĂ©but d’annĂ©e…

Il aura été fort attendu ce Nintendo Direct !
Certes, le 23 janvier dernier, Nintendo nous avait dĂ©jĂ  conviĂ©s Ă  la dĂ©couverte d’un Ă©vĂ©nement en direct grĂące Ă  un numĂ©ro inĂ©dit de son rĂ©cent format inaugurĂ© l’an dernier : Indie Highlights.
EntiĂšrement consacrĂ© au secteur du jeu vidĂ©o indĂ©pendant, mais nĂ©anmoins trĂšs bien garni, cette petite prĂ©sentation n’avait pour autant guĂšre satisfait la grande majoritĂ© des joueurs, dont l’attente se tournait, avant tout, vers un vĂ©ritable Nintendo Direct, en bonne et due forme.
Pour se remettre dans le contexte, il est en effet bon de rappeler que, Ă  l’exception d’une Ă©mission spĂ©ciale dĂ©diĂ©e exclusivement Ă  Super Smash Bros. Ultimate en novembre dernier, aucune grande prise de parole, hormis pour annoncer tout rĂ©cemment le reboot complet du projet Metroid Prime 4, n’avait Ă©tĂ© proposĂ©e par la firme nippone… depuis septembre dernier.

Rappelez-vous, Nintendo nous quittait en officialisant une rumeur qui a fait l’effet d’une bombe : les environnements bucoliques et les crĂ©atures charmantes d’Animal Crossing arriveraient bien sur Switch en 2019.
Il n’en fallait guĂšre plus pour combler une grande partie du public prĂ©sent sur la petite hybride, surtout lorsque l’on se dit que le dernier Ă©pisode principal de la licence remonte tout de mĂȘme Ă  2013.
Pour autant, calmons l’atmosphĂšre directement, aucune apparition du titre n’a eu lieu durant ce Nintendo Direct, cru 2019.
Si au premier abord, cela a de quoi dĂ©cevoir au plus au point, force est de constater que le constructeur de Kyoto n’est dĂ©cidĂ©ment jamais avare en surprise, qu’elle soit d’ailleurs bonne ou mauvaise.

SUPER MARIO MAKER 2 : (Ré)création :

ÉcoulĂ© Ă  plus de 3,96 millions d’unitĂ©s sur Wii U (au 26/07/2017), puis Ă  2,01 millions sur 3DS (au 31/01/2017), Super Mario Maker fut l’un des grands succĂšs, pas si surprenant, de Nintendo tout au long de la gĂ©nĂ©ration prĂ©cĂ©dente.

DÚs lors, il est en soi logique de voir débarquer, sur la séduisante Nintendo Switch, un second opus à la série.
Un grand chamboulement en vue ? À la dĂ©couverte de ses premiĂšres images, dĂ©voilĂ©es en introduction Ă  ce Nintendo Direct, il ne semble pas en ĂȘtre question. NĂ©anmoins, comme le dit si bien l’adage, on ne change pas une Ă©quipe qui gagne.

Au menu de cet Ă©pisode, attendu pour le mois de juin prochain, au moins une nouveautĂ© apprĂ©ciable et largement mise en avant au sein de cette premiĂšre bande-annonce. La possibilitĂ© de s’adonner Ă  la crĂ©ation de niveaux dans l’univers du trĂšs sympathique Super Mario 3D World, paru en 2013 sur Wii U.
À cela, s’ajouteront Ă©galement de nouvelles fonctionnalitĂ©s, dont l’arrivĂ©e des pentes, trĂšs demandĂ©es par la communautĂ©, des costumes inĂ©dits (que l’on espĂšre tout aussi inspirĂ© que ceux du prĂ©cĂ©dent jeu), une pelletĂ© d’outils de crĂ©ation supplĂ©mentaires et mĂȘme de nouveaux environnements pour les quatre styles graphiques dĂ©jĂ  prĂ©sents par le passĂ©.

Un beau programme qui s’Ă©toffera, Ă  n’en pas douter, grĂące Ă  de nouveaux dĂ©tails complĂ©mentaires, probablement dĂ©voilĂ©s tout au long des prochains mois.

FIRE EMBLEM: THREE HOUSES : Magie, magie, il a des idées de génie :

AnnoncĂ© en 2017, Ă  l’occasion du grand Ă©vĂ©nement de prĂ©sentation dĂ©diĂ© Ă  la petite console hybride, Fire Emblem: Three Houses s’Ă©tait fait depuis discret, revenant seulement dans l’actualitĂ© pour nous Ă©voquer de nouveaux reports.

NĂ©anmoins, l’E3 2018 fut l’occasion de changer cette mauvaise habitude grĂące Ă  une premiĂšre vidĂ©o de gameplay courte, 2m11, qui nous permettait, tout de mĂȘme, de bĂ©nĂ©ficier d’un premier aperçu, notamment graphique, de ce 16e Ă©pisode, attendu impatiemment par toute une communautĂ© de fan.
Oui, vous avez bien lu, il s’agit bien du 16e Ă©pisode de la grande saga Fire Emblem, 13e si l’on excepte les trois remakes des premiers volets. MĂ©connu en Occident avant l’arrivĂ©e en grande pompe, il y a quelques annĂ©es, des opus 3DS dans nos vertes contrĂ©es, la licence a depuis sĂ©duit de nombreux aficionados de TACTICAL-RPG Japonais grĂące Ă  son gameplay riche, son charme ravageur et son univers fascinant.

S’il ne parlera probablement toujours pas Ă  la clientĂšle dĂ©jĂ  rĂ©fractaire aux prĂ©cĂ©dents titres du genre, Three Houses devrait nĂ©anmoins combler sa cible, tant il semble faire Ă©voluer habilement une sĂ©rie qui souffle en 2019 ses 29 bougies.
Dans cette nouvelle aventure, exclusive Ă  la Nintendo Switch, nous ferons connaissance avec une plĂ©thore de personnages inĂ©dits afin de nous lancer Ă  la dĂ©couverte des terres de FĂłdlan, oĂč la communautĂ© de Seiros exerce une grande influence.

Il faudra attendre encore quelques mois avant de pouvoir poser nos mains sur le titre, Fire Emblem: Three Houses étant prévu pour le 26 juillet 2019.
À son lancement, une Ă©dition limitĂ©e contenant un steelbook, une clĂ© USB contenant la bande-son du jeu, les badges des trois maisons ainsi qu’un artbook sera Ă©galement disponible.
De quoi finir d’achever, une bonne fois pour toutes, le porte-monnaie des plus collectionneurs d’entre nous…

Les Ă©diteurs tiers veulent une part du gĂąteau :

Si en dĂ©but de vie de la Nintendo Switch, les Ă©diteurs tiers, refroidi grandement par une Wii U a l’Ă©chec cuisant, ne se dĂ©placĂšrent guĂšre en masse pour publier leurs diffĂ©rents titres sur la plateforme, hormis quelques portages de l’Ăšre PS360.
Force est de constater que depuis, les annĂ©es ont passĂ©, deux en l’occurrence, mais surtout, que la machine s’est envolĂ©e dans les charts mondiaux, les derniers chiffres, arrĂȘtĂ©s au 31 dĂ©cembre 2018, annonçant mĂȘme que cette derniĂšre s’est Ă©coulĂ©e a dĂ©jĂ  plus de 32,27 millions d’exemplaires.
DĂ©sormais, tout semble changer, et de nombreux Ă©diteurs mondiaux ont affirmĂ© leur soutien au constructeur afin d’y publier leurs gloires passĂ©es et futures.

Dans cette catégorie, un jeu inédit, mais multi-plateformes, nous a été présenté en provenance de chez Square Enix : Oninaki.
DerriĂšre ce projet, une Ă©quipe de choix, Tokyo RPG Factory, le studio ayant ƓuvrĂ© rĂ©cemment sur deux J-RPG au combien sĂ©duisant, I Am Setsuna et Lost Sphear.
DotĂ©e d’une direction artistique Ă©clatante, proche de celles de ses deux prĂ©dĂ©cesseurs, cette aventure nous mettra dans la peau de Kagachi, un mystĂ©rieux Gardien, se lançant Ă  la dĂ©couverte des nombreux secrets de la vie, de la mort et de l’au-delĂ .
Un action-RPG alléchant, intriguant et surprenant qui se joindra au planning, déjà bien étoffé, des futures sorties estivales de cette année 2019.

Toujours chez Square Enix, le portage ultime de Dragon Quest XI, sous-titré « Les Combattants de la Destinée », a enfin accepté de se montrer au monde entier.
LancĂ© en septembre sur une autre console japonaise incontournable du marchĂ©, pour ne pas la citer, ce 11e Ă©pisode de la cĂ©lĂšbre licence de RPG fut, pour rappel, le tout premier jeu annoncĂ© Ă  l’Ă©poque sur celle qui deviendra la Switch.
Autant dire que l’attente aura Ă©tĂ© longue, tout en sachant qu’elle n’est pas terminĂ©e, le commencement de l’aventure Ă©tant actĂ© pour l’automne 2019, mais il semblerait qu’elle en ait valu la peine.
De nombreux ajouts viendront, en effet, se joindre au jeu de base, avec pour commencer l’apport du fameux mode rĂ©tro 16-bit, proposĂ© sur la version 3DS exclusive au marchĂ© nippon, qui devrait ravir les plus nostalgiques de la grande Ă©poque de la SNES.

Autres nouveautĂ©s de poids, les doublages japonnais seront Ă©galement de la partie avec la possibilitĂ© d’alterner Ă  tout moment avec les voix anglaises, une premiĂšre dans l’histoire de la sĂ©rie en Occident.
Enfin, pour définitivement finir de satisfaire les fans, les arrangements orchestraux des compositions de Koichi Sugiyama seront également proposés, en complément avec les déjà superbes musiques originales.
DĂ©cidĂ©ment, vivement l’automn… Hey, mais qui vient dĂ©jĂ  de brandir sa carte bancaire ? Ah mince, c’est moi.

Une dose supplĂ©mentaire de Dragon Quest, cela vous dit ? Tant mieux, puisque Dragon Quest Builders 2, spin-off crĂ©atif et sand-box Ă  la saga canonique, bĂ©nĂ©ficie enfin d’une date de sortie europĂ©enne.
DĂ©jĂ  disponible au Japon depuis le 20 dĂ©cembre 2018, ce second Ă©pisode dĂ©barquera le 12 juillet 2019. Parfait pour partir en vacances…

Pour en finir du cĂŽtĂ© de chez Square Enix, le classique Final Fantasy VII sera disponible sur Nintendo Switch le 26 mars 2019, tandis que le mignon Chocobo’s Mystery Dungeon EVERY BUDDY! (et son titre Ă  rallonge) arrivera avec un peu d’avance, le 20 mars 2019.
Également annoncĂ© lors du prĂ©cĂ©dent Nintendo Direct, le portage de Final Fantasy IX est, lui, dĂ©jĂ  disponible sur le Nintendo eShop pour 20,99€.
Pour un jeu originellement sorti en 2000 au Japon, l’addition est salĂ©e.

En 2019, tout semble vouloir se dĂ©cliner Ă  la juteuse sauce Battle Royale… y compris Tetris.
Exclusivement rĂ©servĂ© aux membres du service Nintendo Switch Online, Tetris 99 promet une expĂ©rience atypique qui risque de faire recette. Comme son nom l’indique, il permettra d’opposer simultanĂ©ment 99 joueurs en ligne jusqu’au moment fatidique ou il n’en restera qu’un seul sur le terrain. Pour le reste, la cĂ©lĂšbre formule magique incontournable du jeu de casse-tĂȘte imaginĂ© par le russe AlekseĂŻ Pajitnov en 1984 ne change pas, puisque pour survivre, il est toujours ici question d’empiler les blocs de diffĂ©rentes formes et couleurs afin de se dĂ©barrasser de ses lignes qui montent dangereusement et inexorablement, ce qui provoquera dĂ©cidĂ©ment toujours en nous un stress insoutenable.
Le titre est disponible gratuitement et dÚs maintenant en téléchargement sur le Nintendo eShop.

Souvenez-vous, lors de sa prĂ©sentation Ă  l’E3 dernier, Unravel Two avait fait sensation lors de la confĂ©rence EA, occasionnant une question, somme toute logique, de la part du public et de la presse : Arrivera-t-il sur Nintendo Switch ?
Malheureusement, les dĂ©veloppeurs avaient confirmĂ© leur intĂ©rĂȘt pour la machine, tout en avouant que sa puissance technique limitĂ©e compliquait la possibilitĂ© d’un portage rapide.
Quelques mois plus tard, voilĂ  que le charmant Yarny Ă©tait bien prĂ©sent dans ce Nintendo Direct, officialisant la mise Ă  disposition, en boĂźte et sur l’eShop, de sa derniĂšre aventure pour le 22 mars prochain. Finalement, tout vient Ă  point Ă  qui sait attendre…

AcclamĂ© par la critique Ă  chacune de ses sorties, Hellblade Senua’s Sacrifice fera son arrivĂ©e, Ă  la surprise gĂ©nĂ©rale, sur Nintendo Switch.
Une grande surprise, car Ninja Theory, le studio Ă  l’origine de ce projet exceptionnel, fut officiellement rachetĂ© par Microsoft durant l’E3 2018.
On savait l’entente entre Nintendo et la firme de Redmond au beau fixe, il est nĂ©anmoins fort surprenant, mais cependant trĂšs agrĂ©able, de pouvoir profiter de la mise Ă  disposition de tels jeux sur de si nombreuses machines.
Pour rappel, cette aventure nous plonge dans les mĂ©andres de l’esprit de la jeune Senua, guerriĂšre celte brisĂ©e et atteinte de psychose, qui devra vaincre ses propres dĂ©mons et plonger jusque dans l’enfer des Vikings pour pouvoir secourir son mari disparu.
Lancement prévu au printemps 2019.

Et sinon ? Assassin’s Creed III Remastered, prĂ©vu pour le 29 mars sur les plateformes concurrentes, arrivera le 21 mai sur Nintendo Switch avec de nouvelles fonctionnalitĂ©s inĂ©dites, Marvel Ultimate Alliance 3: The Black Order et son casting de super-hĂ©ros impressionnant, dont Captain Marvel, sont attendus pour l’Ă©tĂ© 2019 et les combats morbides et sanglants de Mortal Kombat XI envahiront la machine hybride le 23 avril 2019, simultanĂ©ment avec les autres consoles.

Rares sont les simulations automobiles présentes sur Nintendo Switch. Avec le portage de GRID Autosport, Codemasters viendra conquérir un marché jusque-là exclusivement occupé par les trÚs inégaux Gear.Club Unlimited 1 et 2.
100 voitures, 100 circuits et de nouveaux Ă©lĂ©ments de gameplay, tels que les commandes par mouvements, seront disponibles. Sortie prĂ©vue Ă  l’Ă©tĂ© 2019.

ASTRAL CHAIN : Plus loin, plus haut, plus vite :

Si de rĂ©centes rumeurs laissaient Ă  penser que Platinum Games n’Ă©tait pas au plus haut de sa forme aprĂšs avoir Ă©tĂ© Ă©vincĂ© du dĂ©veloppement de Granblue Fantasy Project Re: Link, d’autres, aux contraires, affirmaient qu’un projet inĂ©dit et encore non annoncĂ©, en plus de Bayonetta 3 donc, Ă©tait en cours de finition dans les bureaux de l’un des plus dĂ©bridĂ©s des studios japonais.
La seconde option Ă©tait la bonne, et Ă  vrai dire, c’est tant mieux.

En guise de prĂ©-conclusion Ă  ce Nintendo Direct, les frontiĂšres d’un univers inĂ©dit se sont ouverte devant nous. Son nom ? ASTRAL CHAIN.
Attendu pour une sortie, en exclusivitĂ© sur Nintendo Switch, calĂ©e au 30 aoĂ»t 2019, ce jeu d’action, nerveux, futuriste et explosif, pourra au moins compter sur une Ă©quipe de choix Ă  son bord pour le bichonner comme il se doit : Masakazu Katsura au design, Hideki Kamiya Ă  la supervision et Takashi Taura Ă  la direction. Oui, rien que ça.

Enfin, si vous vous posez des questions quant Ă  la bonne Ă©volution du dĂ©veloppement de Bayonetta 3 ? Il semblerait qu’il se porte on ne peut mieux. Merci pour elle.

THE LEGEND OF ZELDA: LINK’S AWAKENING : La renaissance d’un mythe :

Sur la plage abandonnée, il y a un Link échoué !
Chef-d’oeuvre intemporel de l’Ăšre Game Boy, The Legend of Zelda: Link’s Awakening fĂȘte en cette annĂ©e son 26e anniversaire.
Quel meilleur moyen pour cĂ©lĂ©brer cela qu’une vĂ©ritable cure de jouvence pour le titre culte ?

En guise de clou du spectacle Ă  cet Ă©norme Nintendo Direct, notre hĂ©ros Ă  la tunique verte est venu piquer une tĂȘte dans une cinĂ©matique, façon anime japonnais, du plus bel effet.
S’il avait dĂ©jĂ  bĂ©nĂ©ficiĂ© par le passĂ© d’une dĂ©clinaison DX sur Game Boy Color, Link’s Awakening nous reviendra, plus beau que jamais, sur Nintendo Switch dans une version magnifiĂ©e par une direction artistique atypique, qui divise d’ores et dĂ©jĂ  les joueurs sur la toile.
Fortement inspirĂ© par les rĂ©cents Ă©pisodes 2D, A Link Between World en premier lieu, ce remake ne bĂ©nĂ©ficiera pour autant d’aucun changement scĂ©naristique puisque Link se retrouvera Ă  nouveau, suite Ă  une tempĂȘte ayant dĂ©truit son bateau, perdu sur l’Ăźle, assurĂ©ment pleine de mystĂšre, de Cocolint, ou il y croisera divers protagonistes hauts en couleurs.

SĂ©quence de plateforme, apparition d’ennemis bien connus du catalogue Nintendo, couleurs chatoyantes, donjons retors… cette grande aventure classique, mais toujours aussi Ă©pique, viendra se greffer Ă  la ludothĂšque de la « console de salon Ă  emmener partout » dans le courant de 2019.

EN BREF : SĂ©duisant ce Nintendo Direct ? Oh oui, et le mot est faible.
Si de nombreux jeux first-party attendus pour cette année étaient aux abonnés absents, le fabricant nippon a su offrir à ses plus fidÚles admirateurs un lot conséquent de confirmations et de surprises.
Si le dĂ©but d’annĂ©e a malgrĂ© tout de quoi dĂ©cevoir sur Nintendo Switch, en cause un trop grand ratio de portages face aux titres inĂ©dits, le second semestre, lui, pourra compter sur prĂšs d’un gros titre par mois.
Super Mario Maker 2, Fire Emblem: Three Houses, ASTRAL CHAIN, The Legend of Zelda: Link’s Awakening ou encore le futur PokĂ©mon RPG sont autant de projets, aussi divers que variĂ©s, qui nous promettent de longues heures d’amusements en perspective.

Décidément, la Nintendo Switch, deux ans aprÚs son lancement, est encore pleine de ressources.

(Re)visionnez le Nintendo Direct du 13 février 2019 dans son intégralité :

Convaincu par ce premier Nintendo Direct de 2019 ? Quelle annonce a attiré votre attention ?
N’hĂ©sitez pas Ă  partager vos avis et rĂ©actions dans les commentaires.

  • Suivez toute l’actualitĂ© de Nintendo France en direct sur Facebook et Twitter.

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s