#UbisoftE3 : Un line-up de premier choix pour l’éditeur français !

Aux yeux de beaucoup, et des miens y compris, Ubisoft avait réussi, l’an dernier, à se hisser au rang de grand gagnant de l’E3. En ce cru 2018, la balle était ainsi dans le camp de l’éditeur afin de réitérer l’exploit pour la deuxième fois consécutive.
Si elle manquait de surprise, cette conférence nous aura, en tout cas, permis de faire le point sur le nombre astronomique de projet éclectique que l’entreprise francophone a dans ses cartons pour les mois à venir. Décryptage complet d’un show efficace…

Après Electronic Arts, Bethesda, Devolver Digital et Square Enix, le Français Ubisoft était, comme chaque année, le dernier entrant dans l’arène des conférences de l’E3 du côté des éditeurs. Attachant une relation particulière avec l’événement californien, ce dernier a pris pour habitude d’organiser annuellement de très grands shows où s’entremêlent annonces, moments musicaux et longues présentations de jeux à venir. Pour cette édition en revanche, si l’ambiance générale était toujours bien présente, le flot de nouveautés fut, lui, plus modérer, la faute à un manque cruel de surprise générale. Point trop n’en faut, Ubisoft n’avait pas dit son dernier mot en proposant durant 1h32 une conférence fourmillant de titres prévus dans un avenir proche, à la diversité fascinante. Le déroulé entier de l’événement est à retrouver dans les lignes suivantes.

Just Dance 2019 💃🏽 :

L’ouverture de cette conférence fut énergique, musicale et conviviale afin d’annoncer Just Dance 2019 en compagnie d’une fanfare et d’un panda chorégraphe. Une fois encore, les habitudes de la série ne seront pas bouleversées par cet épisode et c’est tant mieux. Attendu pour le 25 octobre 2018 sur PS4, Xbox One, Xbox 360, Nintendo Switch, Wii U et même encore Wii, le titre disposera d’une tracklist de 40 nouveaux morceaux où diversité est, encore et toujours, le maître mot. De « Finesse » de Bruno Mars et Cardi B à « Havana » de Camila Cabello et Young Thug en passant par « Shaky Shaky » de Daddy Yankee, ils seront tous-là pour faire bouger les corps et le monde à l’approche de l’hiver.

Beyond Good and Evil 2 💫 :

Il était le titre, déjà confirmé, le plus attendu de la soirée, Beyond Good & Evil 2 était de retour sur la scène qui l’a révélé l’an dernier via une nouvelle cinématique, éblouissante, confirmant les retours des personnages de Pey’J et Jade, l’héroïne du premier opus. Un court extrait de gameplay était également de la partie montrant le travail d’orfèvre des équipes d’Ubisoft Montpellier, aidées dans leur tâche par celle de Bordeaux, Barcelone et Sofia, qui s’attellent, avec ce projet, à développer un univers aussi riche visuellement qu’amusant à parcourir.
Un monde aux si nombreuses possibilités se doit d’être un tant soit peu habillé et c’est pour cela qu’a été annoncer un programme invitant des artistes de divers horizons à collaborer avec le studio afin d’y inclure des dessins, de la musique et bien d’autres œuvres qu’il est possible d’envoyer, contre rémunération, via la plateforme HitRECord, créée par le comédien Joseph Gordon-Levitt.
En développement depuis fort longtemps, l’ambitieuse production au budget assurément colossal n’a pas souhaité nous donner la moindre fenêtre de sortie, qui, à coup sûr, risque d’être encore lointaine. Quelques informations supplémentaires concernant le titre seront en tout cas communiquées durant la BGE Fest de Montpellier qui aura lieu cet automne. Vivement.

Rainbow Six Siege 🔫 :

Il a déjà trouvé plus de 35 millions de joueurs ! Le FPS Rainbow Six Siege est le phénomène e-sportif du catalogue d’Ubisoft. Pour conter l’épopée grandiose qui se cache derrière le titre, de sa création à son accueil par la communauté, l’éditeur a annoncé durant sa conférence la production d’un documentaire baptisé « Another Mindset ». Une idée particulièrement intéressante qui donnera notamment lieu à une prise de parole de certains joueurs engagés dans les compétitions autour du titre. Il sera notamment diffusé en avant-première lors du championnat Six Major qui se déroulera à Paris en août prochain.

Trials Rising 🏍 :

Une arrivée sur scène à moto des développeurs du studio RedLynx couplée à un cassage de pupitre plus tard et voilà que Trials Rising montrait à cet E3 le bout de sa carrosserie encore flambant neuve. La licence compétitive exigeante fera en effet son grand retour, sur Nintendo Switch, PS4, Xbox One et PC, en février 2019, avec, au programme, toujours plus de compétitions, de cascades, de niveaux absurdes… et de fails. Ubisoft s’est d’ailleurs amusé à compiler une partie de ceux réaliser sur le précédent épisode dans une amusante vidéo diffusée pour l’occasion.
Conçu directement avec l’aide des meilleurs joueurs de la communauté, le titre promet de se placer comme un divertissement de qualité qui devrait nous proposer un lot conséquent de sensations fortes.
Pressé de l’essayer ? Il est, dans ce cas-là, bon de noter que Trials Rising fera l’objet d’une bêta fermée plus tard dans l’année.

The Division 2 💥 :

La guerre civile n’est pas terminée ! Présenté généreusement la veille du côté de chez Microsoft, The Division 2 ne pouvait faire l’impasse sur la conférence de sa maison-mère. Programmé pour une sortie le 14 mars 2019, le second volet du FPS apocalyptique a profité de l’instant pour proposer au public un trailer supplémentaire à la réalisation épatante. Reprenant les codes cinématographiques du plan-séquence, il nous invite à découvrir les bas-fonds du Washington DC qui servira d’environnement au jeu, entre survivants en quête d’un avenir meilleur et individus dangereux souhaitant profiter de l’occasion pour semer le chaos et la destruction.

Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle – Donkey Kong Adventure 🍌 :

Après avoir envahi l’univers du célèbre plombier moustachu dans un crossover inattendu et réussi, les Lapins Crétins s’apprêtent à faire la rencontre du primate Donkey Kong dans la nouvelle extension du jeu Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle paru à la rentrée dernière sur Nintendo Switch. Attendu pour le 26 juin, ce DLC aux thèmes et paysages familiers a présenté ses nouvelles images durant un mini-concert du compositeur de la bande-originale du titre, Grant Kirkhope. Un moment suspendu et diablement efficace. Les contrées d’Hyrule constitueront-elles la prochaine destination des mammifères idiots ? Il n’y a plus qu’à croiser les doigts.

Skull and Bones ☠️ :

La piraterie est à la mode dans l’industrie du jeu vidéo ! Chez Ubisoft, cette tendance prend la forme de Skull and Bones, développé par les équipes de Singapour, déjà à l’oeuvre sur l’excellent Assassin’s Creed: Black Flag. Visuellement flatteur, le projet est présenté comme massivement multijoueur à la vue des dernières images montrées nous gratifiant d’une longue séquence de son gameplay. Assez arcade, le titre se dotera néanmoins d’une forte composante stratégique rendant les affrontements contre des navires ennemis bien moins aisé qu’il n’y paraît. Récemment repoussé, Skull and Bones est désormais attendu pour 2019 sur PS4, Xbox One et PC.

Transference 💭 :

Déjà présent l’année passée, Elijah Wood était de retour, très en forme, pour nous présenter la première véritable bande-annonce de Transference, étonnant projet, jouable en VR ou de manière plus traditionnelle, annoncé il y a un an. Mêlant jeu vidéo et cinéma, ce thriller psychologique à l’ambiance angoissante est issu d’un partenariat entre Ubisoft Montréal et SpectreVision, la société de production de l’acteur. L’expérience nous amènera à découvrir les travers de la psyché d’une famille dysfonctionnelle et inquiétante.
Torture, cauchemars et mystères ne manqueront pas de donner des sueurs froides à ceux qui oseront se lancer lors de sa sortie à l’automne prochain sur PC, Xbox One, PlayStation 4, PlayStation VR, Oculus Rift et HTC Vive.

StarLink: Battle for Atlas ✨ :

Toujours annoncé pour la fin de l’année, StarLink: Battle for Atlas n’avait pas fait de nouvelles sorties médiatiques depuis un an et son annonce lors de l’E3 2017. Occasionnant l’entrée d’Ubisoft sur le marché des jouets vidéo ayant fait le succès d’Activision et de ses Skylanders, ce titre invite les joueurs à créer leur propre vaisseau de plastique grâce aux différents éléments présents dans le pack de démarrage (ou qu’il sera possible d’acquérir ensuite séparément). Une fois en jeu, l’engin pourra se balader et résoudre des missions dans un monde ouvert, pensé à la façon de celui d’un No Man’s Sky, qui s’annonce bien plus dense que l’on aurait pu le penser au premier abord.
La cerise sur le gâteau, c’est l’officialisation du fait que l’histoire d’amour avec Nintendo se poursuit positivement puisque Fox McCloud, héros mythique de la série Star Fox, sera présent en exclusivité dans la version Nintendo Switch du projet, avec une reproduction du goupil et de son fidèle vaisseau, l’Arwing, que les collectionneurs vont très certainement s’arracher. Après avoir fait sensation l’année dernière durant une séquence inoubliable pour Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle avec Yves Guillemot, cofondateur et PDG d’Ubisoft, Shigeru Miyamoto était de nouveau présent sur scène pour officialiser, en grande pompe, cette nouvelle collaboration. Le voyage vers des galaxies lointaines débutera également sur PS4 et Xbox One dès le 16 octobre 2018.

For Honor ⚔️ :

Le TPS médiévale s’apprête à bénéficier d’une seconde jeunesse ! Dès le 16 octobre prochain, la formule « game as service » de For Honor s’enrichira en effet d’une extension gratuite s’intitulant « Marching Fire » et accessible sur PS4, Xbox One et PC. Elle permettra d’accueillir en ses rangs une nouvelle faction tout droit venue de Chine, les Wu Lin, composée de quatre membres, Tiandi, Jiang Jun, Nuxia et Shaolin, ainsi que « Brèche », un inédit mode en 4 contre 4.
Pour ceux n’ayant pas encore tenté l’aventure, le titre, originellement paru en février 2017, est téléchargeable gratuitement sur PC jusqu’au 18 juin, via la plateforme Uplay, dans sa Starter Edition.

The Crew 2 🚗💨 :

Malgré une sortie programmée pour le 29 juin, The Crew 2, le jeu de course en open-world développé par les Lyonnais d’Ivory Tower s’est fait plutôt discret durant cette conférence. Malgré tout, une nouvelle bande-annonce a été diffusée et l’ouverture prochaine d’une phase de bêta ouverte a été confirmée. Rendez-vous du 21 au 25 juin pour effectuer vos premiers tours de roues sur PS4, Xbox One et PC à cette occasion.

Assassin’s Creed Odyssey 🏺 :

Dernier gros morceau de cette conférence, annoncé quelques jours auparavant à la suite d’une fuite survenue par la faute d’un objet publicitaire, Assassin’s Creed Odyssey s’est fendu d’une longue présentation révélant de nombreux détails à son sujet. Après l’Égypte, cap sur la Grèce Antique, durant les Guerres du Péloponnèse ayant opposé Athènes à Sparte, pour l’une des séries les plus populaires du marché vidéoludique. Si la filiation avec son aînée est évidente, le titre n’en possède pas moins une identité propre et quelques ajouts appréciables souvent demandés par les fans. Pour la première fois dans l’histoire de la saga, il sera ainsi possible de choisir de contrôler un protagoniste féminin ou masculin pour vivre son aventure tandis que les phases de dialogue donneront notamment lieu à des réponses à choix multiples qui auront des conséquences sur la suite de l’histoire. Prévu sur PS4, Xbox One et PC, Assassin’s Creed Odyssey fait revenir la série à un rythme de sortie annuel puisqu’il sera disponible dès le 05 octobre prochain.

EN BREF : Très terre-à-terre, cette conférence #UbiE3 n’en a pas moins été particulièrement solide. Dernier éditeur à dégainer après la faiblesse notable des présentations d’EA et Square Enix, on ne que lui reconnaître un talent certain pour le show, la mise en scène et le contenu global malgré l’absence de surprise et d’un « one more thing » qui aurait-été appréciable pour clôturer ce moment.
Le line-up des prochains mois n’en reste pas moins des plus convaincants et l’impatience de prendre en main des titres tels qu’Assassin’s Creed Odyssey, Skull and Bones ou bien évidemment Beyond Good & Evil 2 se fait largement sentir. On attendra désormais les prochains mois pour espérer un retour de Sam Fisher et des hackers de DEDSEC. Faudra-t-il patienter jusqu’à l’E3 2019 pour les apercevoir ?

La très convaincante conférence Ubisoft de l’E3 2018 est dès aujourd’hui visible en replay :

  • Envie de faire le plein d’information sur Ubisoft ? Suivez dès maintenant l’éditeur sur Facebook et Twitter.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s