#XboxE3 : Microsoft prend le contrôle de l’événement californien avec l’aide d’une conférence maîtrisée et époustouflante ! 🎮

Essuyant depuis quelques années un retard commercial sur cette génération de consoles, Microsoft se devait de frapper fort, à 48h de l’ouverture de l’E3, pour marquer de nouveau les esprits du public et de la presse ! Un an après avoir présenté au même endroit la Xbox One X, la firme de Redmond a fait preuve d’une forme olympique en enchaînant les annonces exclusives sans le moindre temps mort. Des jeux, des jeux et des rachats auront peuplé cette conférence d’exception tout au long de sa durée. Désormais, c’est l’heure de débriefer tout ça…

En 2018, Microsoft est bien décidé à renforcer sa place dans l’industrie des jeux vidéo. La Xbox One X désormais lancé, il est grand temps pour le constructeur de se pencher plus grandement sur les jeux exclusifs, qui venaient à manquer dans son catalogue. Pour l’occasion, la firme a fait le choix de se désolidariser du Convention Center pour organiser son propre événement parallèle à domicile, dans l’enceinte du Microsoft Theater. Annoncé depuis plusieurs semaines comme le plus gros E3 de la division Xbox, la soirée de présentation fut l’un des grands temps forts de cette salve de conférences organisées en amont du salon. Halo Infinite, Gears of War 5, Forza Horizon 4, Fallout 76 et surtout Cyberpunk 2077, ils étaient tous-là le temps d’un instant qui restera potentiellement gravé dans l’esprit des joueurs durant de longues semaines.

Les exclusivités :

Halo Infinite :

Après 3 années d’absence, le Master Chief a officialisé son retour en ouverture de cette conférence ! Toujours développé par 343 Industries, Halo Infinite en profite pour inaugurer un tout nouveau moteur graphique, le Slipspace Engine, permettant d’offrir un rendu d’une beauté saisissante aux premières images révélées dans ce premier teaser, confirmées par le studio comme bel et bien issues du jeu. Pour le moment, si aucune fenêtre de sortie n’a été confirmée, les rumeurs évoquent une phase de lancement en deux temps. Le solo serait ainsi accessible dès la fin-2019 tandis qu’il faudrait patienter jusqu’à 2020 pour prendre en main le multijoueur.
Trêve de spéculation, il ne nous reste plus, pour patienter, qu’à revisionner tous ensemble ce fabuleux trailer qui, dans sa description, évoque un « aperçu du futur de la franchise Halo ». Alléchant…

Ori and the Will of the Wisps :

L’un des instants poétiques de cette conférence fut instaurés par le somptueux Ori and the Will of The Wisps qui profita de l’occasion pour nous révéler un nouveau trailer de gameplay. Si aucun grand bouleversement n’est à prévoir pour ce second volet, l’ambiance si magistrale propre à son aînée est, elle aussi, toujours présente pour mon plus grand bonheur. Annoncé pour une sortie en 2019 sur Xbox One et PC, Ori and the Will of the Wisps risque fort d’être l’un de mes gros coups de cœur de l’année prochaine. D’ici-là, il ne me reste plus qu’à prévoir un stock adéquat de mouchoir…

Crackdown 3 :

En quelques années, Crackdown 3 s’est métamorphosé en une véritable arlésienne pour Microsoft. Sans grande surprise face au manque d’informations le concernant depuis des lustres, le titre de Reagent Games est finalement repoussé pour le 22 février 2019, soi le même jour qu’Anthem et Metro Exodus. Force est de reconnaître que face à de tels mastodontes, le timing de lancement n’est pas des plus optimales. À suivre…

Sea of Thieves Content Updates :

À l’abordage de l’E3 moussaillon ! Exclusivité d’importance pour Microsoft au printemps dernier, Sea of Thieves, du studio RARE, poursuivra son évolution avec deux nouveaux contenus additionnels, Cursed Sails et Forsaken Shores, prévus respectivement pour juillet et septembre.

Forza Horizon 4 :

Si les nombreux fans de la série s’attendaient à ce que l’Horizon Festival fasse escale, pour sa prochaine édition, au pays du Soleil Levant, c’est finalement en Grande-Bretagne que l’événement virtuel viendra poser ses valises. Un changement de saison complet et inédit, 450 véhicules différents et la possibilité d’acquérir des propriétés sont autant d’ajouts qui viendront se greffer à la longue liste de contenus déjà prévue pour ce Forza Horizon 4. Fait inédit dans l’histoire de la licence, il tournera, en course comme en open-world, en 1080p/60fps et profitera du support de la 4K/HDR sur la Xbox One X. Si les amateurs fortunés de la saga auront la possibilité d’accéder au titre dès le 28 septembre prochain via l’Ultimate Edition, Forza Horizon 4 sera disponible pour tout le monde sur Xbox One et PC à partir du 02 octobre 2018.
Enfin, tout comme les récentes productions de la firme de Redmond, le jeu de courses sera accessible dès sa sortie sur le Xbox Game Pass.

PUBG Content Updates :

Précédent détenteur du trône dans le segment des Battle Royale, PlayerUnknown’s Battlegrounds s’étoffera rapidement par le biais du lancement d’une nouvelle carte et d’un nouveau mode inédit. Le champ de bataille de Miramar est à peine lancé que PUBG Corp. pense déjà à la suite avec l’officialisation durant cet E3 de la map tropicale de Sanhok suivi de près par un nouveau War Mode, qui permettra aux joueurs de prendre part à des événements spéciaux chaque week-end. Tout ce petit monde pourra être téléchargé dès cet été sur Xbox One.

Session :

Ils étaient nombreux les joueurs à espérer le retour d’un jeu de skate pour grinder comme il se doit sur consoles et PC. Skate 4 attendra encore puisque ce petit nouveau, prochainement disponible en exclusivité sur les machines de Microsoft, se dénomme Session et a récemment réussi son Kickstarter pour valider son développement. Seul un premier trailer a été révélé et il faudra patienter encore avant de découvrir d’autres informations le concernant. La perspective d’un nouveau titre du genre n’en reste pas moins des plus satisfaisantes.

Black Desert Online :

Black Desert Online trouvera bien son chemin vers la Xbox One cette année. Annoncée depuis un petit moment déjà, la parution du titre sur la machine de salon de Microsoft sera précédée à l’automne prochain par une phase de bêta ouverte à laquelle il est déjà possible de s’inscrire. Le MMO s’est également rappelé à notre bon souvenir par le biais d’un nouveau trailer inédit.

Cuphead « The Delicious Last Course » Expansion :

Encensé par le public et la critique, l’atypique Cuphead bénéficiera en 2019 d’une extension inédite baptisée « The Delicious Last Course ». Pépite rétro née sous la direction du Studio MDHR, Cuphead s’enrichira donc bientôt d’une nouvelle île, de nouvelles armes, de nouveaux boss mais également d’un nouveau personnage féminin, Ms Chalice, grâce à cette extension prévue pour 2019. Êtes-vous aussi impatient que moi de retourner à Inkwell Isle ?

TUNIC :

Avec son visuel charmant et ses nombreux clins d’œil appuyés à la licence Zelda, TUNIC avait déjà fait sensation auprès du public l’an dernier durant le PC Gaming Show. Dans ce jeu d’action-aventure à l’adorable esthétique low-poly en vue isométrique, développé par Finji Games, vous incarnez un petit goupil partant explorer de vastes contrées inconnues et des ruines oubliées, avec pour seules armes une épée, un bouclier et une adorable tunique verte. Étonnamment, cela me rappelle quelqu’un, pas vous ?
Si encore aucune date de sortie n’a été évoquée, savoir que le titre est toujours dans les tuyaux est déjà une bonne nouvelle suffisante.

Battletoads :

Les crapauds teigneux de Battletoads s’apprêtent à faire leur grand retour après plus de deux décennies d’absences sur nos consoles, exception faite d’apparitions diverses dans Killer Instinct, Shovel Knight ou encore Rare Replay. Jouable en coopération jusqu’à 3 joueurs, ce renouveau attendu pointera le bout de sa langue en 2019 sur Xbox One et PC et… on en sait pas plus pour le moment, si ce n’est qu’il sera entièrement dessiné et animé à la main par DLALA Studios, en collaboration avec Rare Ldt.

Gears Pop / Gears Tactics :

Introduction amusante à l’officialisation de Gears of War 5, l’annonce de Gears Pop et de Gears Tactics a provoqué un véritable vent de déception chez toute la communauté des fans. Point de panique à avoir cependant, l’avenir nous ayant confirmé par la suite que le destin de la série était éclatant.
Mettant en scène les célèbres statuettes Pop, dans leur version Gears of War, bien entendu, Gears Pop est en réalité un jeu mobile dont la sortie sera effective en 2019 sur iOS et Android.
Développé par le studio canadien The Coalition, à l’origine des récents épisodes de la licence, Gears Tactics, de son côté, est, comme son nom l’indique, un jeu de stratégie prenant place 12 ans avant les événements du premier opus au sein de la chronologie de la saga. Avec ses allures de X-COM, il vous fera commander une escouade de héros célèbres de la licence pour combattre les infâmes Locustes.
Uniquement destiné au PC, Gears Tactics sera téléchargeable en 2019.

Gears of War 5 :

Après s’être gentiment moqué de l’impatience de ses fans par le biais des deux annonces citées plus haut, le 5ème épisode de la série Gears of War a officiellement fait ses débuts sur la scène de l’E3 ! Faisant les beaux jours du catalogue de la Xbox depuis déjà 12 ans (eh oui, ça passe…), la licence a décidé cette fois-ci de bouleverser ses habitudes. À la vue de la première bande-annonce révélée, dont la beauté est tout bonnement sidérante, elle laissera quelque peu de côté les affrontements contre les Locustes et autres Essaim pour se pencher plus en profondeur sur l’aspect narratif de l’ensemble.
Ce qui a néanmoins provoqué l’indignation d’une partie extrême de la communauté, c’est que le personnage principal… sera une héroïne. Vous l’aurez compris, si les jeux vidéo évoluent, les mentalités ont encore de beaux progrès à faire.
Gears of War 5 sera disponible en 2019 sur Xbox One et PC mais également via le Xbox Game Pass.

Les éditeurs tiers :

SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE :

Un nouveau projet de From Software évoqué exclusivement dans une conférence de Microsoft ? C’est possible, et c’est exactement ce qu’il s’est produit avec SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE ! Nouvelle IP développée main dans la main avec Activision, cette production, attendue pour 2019, place les joueurs aux commandes d’une sorte de samouraï-ninja au bras squelettique aussi à l’aise pour progresser en toute discrétion que pour assaillir de vils démons avec force et ardeur. Fortement intriguant…

Fallout 76 :

Si on l’attendait en premier lieu pour la conférence Bethesda, c’est finalement chez Xbox que Fallout 76 a dégainé son tout premier trailer. Spin-off exclusivement multijoueur de la saga culte issu du catalogue de l’éditeur américain, il sera disponible le 14 novembre sur les différents supports vidéoludiques du marché.

The Awesome Adventures of Captain Spirit :

Si nombreux espéraient l’annonce du second opus de Life is Strange, les Français de Dontnod avaient finalement réservé aux amateurs de la licence une tout autre nouvelle répondant au nom de Captain Spirit. Présenté comme un spin-off servant d’introduction au prochain volet de la saga, il met en scène Chris, un petit garçon inconnu, âgé de seulement 10 ans, rêvant de devenir un super-héros à la suite de la mort de sa mère. Surprise de taille, il sera téléchargeable gratuitement un peu partout à partir du 26 juin prochain. Prêt à faire le plein d’émotion ?

NieR Automata – BECOME AS GODS Edition :

Originellement paru en février 2017 sur les machines concurrentes, NieR Automata arrivera bien sur Xbox One par le biais d’une « BECOME AS GODS Edition » comprenant l’intégralité des DLC sortis jusqu’à présent sur le titre, exactement comme les bruits de couloir l’évoquaient depuis plusieurs mois. Optimisé pour la Xbox One X, ce portage du chef-d’oeuvre de PlatinumGames sera disponible à la vente dès le 26 juin pour 49,99€. Triste nouvelle néanmoins, la seule façon de pouvoir l’acquérir sera par le biais du Microsoft Store, aucune version physique n’étant prévue.

Metro Exodus :

Annoncé l’année dernière, Metro Exodus avait récemment été repoussé par son éditeur avec en guise de date un vague 2019. Désormais attendue plus précisément pour le 22 février prochain, la production de 4A Games, s’inspirant de l’univers des romans du même nom de Dmitri Gloukhovski, a présenter au public une nouvelle session de gameplay de quelques minutes permettant de se re-familiariser avec ce monde post-apocalyptique à quelques mois de son arrivée sur consoles et PC. Porte-étendard de l’annonce de la Xbox One X, Metro Exodus poursuit son impressionnante opération séduction, bien aidé par un rendu visuel encore peu répandu dans l’industrie. Sublime, tout simplement.

Kingdom Hearts III :

Prévu pour le 25 janvier 2019, Kingdom Hearts III aura été présent à quasiment chaque instant durant cet E3 2018 ! Chez Microsoft, le troisième volet de la célèbre licence, issue d’un partenariat entre Square Enix et Disney, s’est illustré par le biais d’un nouveau trailer mettant en scène les personnages du film d’animation La Reine des Neiges, qui se joindront à l’aventure aux côtés des univers de Toy Story, Monstres et Cie ou encore Raiponce.
Officiellement présenté à l’E3 de 2013, ce Kingdom Hearts III commence sérieusement à se faire désirer par sa grande communauté de fans. Espérons désormais que l’attente aura été à la hauteur…

Battlefield V :

Le revoilà ! Déjà aperçu la veille durant l’EA Play, Battlefield V avait officialisé au même moment son retour chez Microsoft pour y révéler plus de détails sur son mode solo. Plus brève que prévue, cette présentation a officialisé la présence d’une campagne reprenant de nombreux éléments du précédent opus. Les joueurs incarneront, le temps de plusieurs chapitres, une jeune résistante tenant de lutter face au régime de l’envahisseur nazi.

We Happy Few :

À mi-chemin entre Bioshock et Orange Mécanique, We Happy Few me fascine à chacune de ses nouvelles présentations depuis déjà deux ans. Se dévoilant enfin dans un véritable long trailer, le projet énigmatique de Compulsion Games nous plonge au beau milieu d’un univers oppressant dans lequel les nazis ont remporté la guerre en Angleterre. Désormais déprimés et désabusés, les habitants se voient obligé de consommer une mystérieuse substance pour voir le monde qui les entoure tel qu’il n’est pas, beau, coloré et plaisant à vivre. Une bonne nouvelle n’intervenant jamais seule, le jeu a annoncé dans la foulée sa date de sortie. Rendez-vous dès le 10 août prochain sur Xbox One et PC pour faire le plein de joie.

Tales of Vesperia Definitive Edition :

Une décennie après sa sortie initiale, Tales of Vesperia reviendra sur les consoles actuelles avec la parution cet hiver d’une Definitive Edition. Profitant d’améliorations graphiques d’importance sur la dernière-née de Microsoft, cette remasterisation du RPG culte retrouve à ses commandes, sans grande surprise, Bandai Namco qui, pour la toute première fois, rendra accessible en Europe le contenu de la version PS3.

The Division 2 :

Si son existence n’était plus à prouver, The Division 2 a profité de la conférence de Microsoft, et non de celle d’Ubisoft, pour permettre au public d’avoir un premier aperçu de son gameplay manette en main. Exit le New York enneigé et place à Washington D.C. pour ce nouvel épisode du FPS de l’éditeur français, dont la précédente incarnation avait obtenu un joli succès.

Shadow of the Tomb Raider :

Une nouvelle bande-annonce était au programme pour Shadow of the Tomb Raider, troisième et dernier volet du récent reboot de 2013. Désormais aventurière plus accompli et tueuse sanguinaire, Lara Croft se lancera dans une chasse au trésor en plein cœur de l’Amérique du Sud. Énigmes, action, réflexion, puzzles et tombeaux seront au programme, dès le 14 septembre 2018, de ce périple semblant bien loin de la simple promenade de santé. La production d’Eidos Montréal sera, bien évidemment, optimisée, à sa sortie, en 4K/HDR pour la Xbox One X.

Devil May Cry 5 :

Suite logique d’un quatrième chapitre déjà âgé de 10 ans, Devil May Cry 5 commençait à se faire sérieusement attendre. Rendant la foule hystérique, son annonce sonne la fin d’une grande période de flottement pour la mythique série de Capcom qui avait remis toute son histoire à plat en 2013, le temps d’un épisode simplement baptisé DmC. Revoir de nouveau Dante et Nero dans un épisode canonique, grisant et déluré, de la licence devrait ravir un grand nombre de joueurs lors de sa sortie programmée pour le printemps 2019.

Jump Force :

Un titre inédit apparut sans la moindre fuite, ni rumeurs ? On ne l’avait pas vu venir mais un dénommé Jump Force a su remplir cette double case. Bandai Namco est l’instigateur de cette rencontre musclée entre les personnages emblématiques de la scène manga. Naruto, Luffy de One Piece, Son Goku de Dragon Ball ou encore Light et Ryuk de Death Note, ils sont tous-là prêt à se mettre sur la tronche dans des affrontements s’annonçant comme dantesque. Un joli cadeau pour les fans qui pourra être réceptionné dans le courant de l’année 2019.

Dying Light 2 :

Dans le paysage vidéoludique, les zombies, on en voit à toutes les sauces… et ça n’est pas prêt de changer ! Évoluant en fonction des choix des joueurs, l’univers et le scénario de Dying Light 2 promettent d’être immersif selon les dires du studio polonais Techland. Conçue par l’un des maîtres du genre qu’est Chris Avellone (Fallout 2, Prey), la section narrative du titre à embranchements multiples est ambitieuse, reste à voir désormais ce qui en découlera. Quoi qu’il en soit, le visuel du titre joue toujours autant en sa faveur grâce à une direction artistique soignée et une réalisation globale absolument sublime. Aucune date de sortie n’a, pour le moment, été communiqué.

Just Cause 4 :

Présent sur les leaks de Walmart puis réapparu en ligne sur STEAM quelques heures seulement avant sa présentation, Just Cause 4 nous a officiellement montré ses premières images au travers d’un trailer du côté de chez Microsoft. Rico Rodriguez est de retour, plus en forme que jamais, pour affronter l’armée privée de la Main Noire, une redoutable organisation criminelle, se situant dans un pays fictif d’Amérique Latine. Toujours aussi acrobatique avec un fort penchant pour les explosions, le héros et son arsenal varié atterriront sur les consoles et PC dès le 04 décembre 2018.

Cyberpunk 2077 :

Il était le titre de clôture, celui que tout le monde attendait. À la suite d’une fausse séquence de piratage de la conférence, Cyberpunk 2077 a enfin daigné présenter ses premières images, après nous avoir laissé sur un simple teaser datant déjà de 2013. Un aperçu finalement plutôt court d’1:41… mais QUEL APERÇU ! Les superlatifs me manquent pour décrire dignement cette incroyable vidéo aux mille et uns détails foisonnants à chaque nouveau plan. C’est beau, puissant, l’ensemble tourne bien sous le moteur du jeu et l’envie d’y jouer immédiatement risque bien de grandir progressivement, à chaque nouveau visionnage de cette vidéo, pour tous les amateurs de science-fiction et d’univers rétro-futuristes. Malheureusement, les équipes de CD Projekt RED, maison-mère de l’incroyable The Witcher 3, n’ont pas communiqué la moindre fenêtre de sortie et, à la vue des premiers retours apparaissant sur le net à la suite de session behind closed door dédiée à la presse, le résultat, bien qu’assez avancé, s’annonce si remarquable qu’il paraît presque difficile de l’envisager sur la génération actuelle de consoles. Il va bien finir par falloir prendre son mal en patience avant de bénéficier de plus amples informations. Rendez-vous à la Gamescom ?

ID@Xbox :

Comme à l’accoutumée, les différents jeux du programme ID@Xbox figuraient tous dans une vidéo condensée d’à peine 2 minutes. Une trentaine de titres ont ainsi étés évoqués durant cette séquence qui pouvait notamment compter sur les présences remarquées d’Ashen, Outer Wilds, Below, Generation Zero et Super Meat Boy Forever.

Des transactions et des services comme s’ils en pleuvaient :

• L’une des plus importantes parenthèses de cette conférence fut consacré aux studios First-Party. En effet, tandis que les rumeurs se faisaient de plus en plus insistantes à ce sujet, Microsoft a affirmé sa volonté d’investir de façon plus probantes dans les exclusivités pour son futur catalogue. Outre la création d’un nouveau studio, The Initiative, basé à Santa Monica, c’est l’acquisition d’un grand nombre de nouveaux partenaires qui a retenu toutes les intentions. Playground Games (Forza Horizon), Ninja Theory (Hellblade: Senua’s Sacrifice, Devil May Cry…), Undead Labs (State of Decay) ou encore Compulsion Games (We Happy Few, Contrast) se joignent ainsi au giron de Microsoft Studios qui peut ainsi se targuer de détenir un chiffre conséquent de 9 studios de développements. Tous ensemble, ils façonneront à grands coups de créations originales, durant les prochaines années, le visage futur de la division Xbox.

• Autre point fort de Microsoft face à ses concurrents, le Xbox Game Pass a bien évidemment eu droit à son moment lors de cette conférence. En officialisant de nouveau sa volonté d’ajouter ses futurs grands hits, tels que Forza Horizon 4, Crackdown 3 ou encore Gears of War 5, au catalogue du service au moment de leurs sorties respectives, ce « Netflix du jeu vidéo » à l’avenir décidément prometteur constitue une offre de choix pour toute personne souhaitant s’amuser sans se ruiner. Fallout 4, The Division et The Elder Scrolls Online: Tamriel Unlimited se sont également ajoutés à la sélection fournie de cette sympathique ludothèque qui, pour rappel, est accessible pour seulement 9,99€ par mois.

• Sujet incontournable de cette édition de l’E3, le Cloud-Gaming ne pouvait faire abstraction de la conférence Microsoft. En clôture de ce show, Phil Spencer a tenu à rappeler l’engagement de l’entreprise pour ce secteur d’avenir dont la présence devrait croître à vitesse grand V durant les prochaines années. En guise de dernier mot, le dirigeant de la firme a également tenu à officialiser l’arrivée très prochaine d’une nouvelle génération de consoles Xbox, sans pour autant nous donner plus de détails la concernant. Le futur, c’est déjà demain quand on y pense…

EN BREF : Quel bon moment ! En officialisant tour à tour des titres attendus, des rachats ambitieux et des exclusivités de choix, Microsoft a tout donné pour satisfaire le plus grand nombre durant plus d’1h45 de conférence au rythme dantesque et équilibré. Le pari est réussi et l’avenir du fabricant semble désormais radieux après plusieurs années passées dans l’ombre de ses concurrents.
S’il faudra encore attendre un peu avant d’apercevoir les premiers balbutiements de ses différentes annonces, il paraît difficile, à l’heure actuelle, d’être déçu pour peu que l’on apprécie la firme de Redmond.
Bravo et merci Xbox pour cette soirée d’exception.

(Re)découvrez la riche conférence #XboxE3 grâce à son replay officiel :

  • Suivez au quotidien l’intégralité de l’actualité de Xbox France sur Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s