Devolver Digital : (Re)découvrez la conférence détonante du plus atypique des éditeurs du marché mondial ! 🔫

En 2018, Devolver Digital a changé ses plans ! Après avoir organisé l’année dernière une étrange conférence, où pas le moindre jeu ne fût présenté, l’éditeur texan à cette fois pris le soin de nous révéler trois titres de son catalogue futur, non sans égratigner au passage avec habileté l’industrie du jeu vidéo et ses différents travers.

Événement majeur pour certain, blague de mauvais goût pour d’autres, assurément, les vidéos de présentations de Devolver Digital divisent. Diffusée pour nous à 5h du matin, l’impertinence réjouissante qui les anime à au moins le mérite de dynamiter de vastes clichés, tout en offrant un amusant divertissement au beau milieu de ce flux continue d’annonce à cause duquel on ne sait plus vraiment ou donner de la tête. Vous l’aurez compris, avec Devolver, tout est permis, pour le meilleur et pour le pire.
Pour cette conférence éclair et subversive, de seulement 20 minutes, où les litres d’hémoglobines coulaient à flot, trois titres inédits étaient présentés. Point commun de chacun ? Un humour potache fidèle à l’éditeur indépendant.

SCUM : Survie en accès anticipé

Dans un futur pas si lointain, des prisonniers sont lâchés sur une île déserte avec un seul et unique objectif, survivre le plus longtemps possible, sous le regard ébahi de nombreux téléspectateurs. Ce synopsis frôlant à bien des égards la dystopie, c’est celui de SCUM, jeu de survie développé par Croteam et Gamepires, dont le lancement en Early-Access sur STEAM a été confirmé pour le mois d’août prochain. Mode Battle Royale, infiltration, adversaires sanguinaires, faune sauvage et zombie pour couronner le tout… SCUM s’annonce aussi macabre que violent et promet à ceux qui tenteront l’expérience de vraies sensations fortes.

My Friend Pedro : Sanglant shooter

Développé par DeadToast Entertainment, la révélation de My Friend Pedro fut l’un des moments de haute volée de cette conférence. Shooter nerveux, aussi étrange que tordu, il vous place au contrôle d’un homme se battant, en toute violence, pour un but encore à définir. Placé sous les ordres d’une banane sensible, le protagoniste aura fort à faire pour terminer sa quête qui débutera, de son côté, en 2019 sur Nintendo Switch et PC.
Un jeu de massacre de masse, certes, mais avec sa bande-son originale, ses coups emplit d’élégance et l’arsenal complet disponible (allant du simple pistolet jusqu’au skate et à la poêle à frire), on peut au moins dire que ce dernier est stylé. Donnera-t-il la banane aux joueurs ? Cela reste à vérifier.

Metal Wolf Chaos XD : #MechAmericaGreatAgain

Une production osant un tel jeu de mots dans sa promotion vaut bien un sérieux paragraphe lui étant dédiée. Né d’un partenariat avec From Software (Dark Souls, Bloodborne), cette remasterisation inattendue d’un jeu fort méconnu à provoquer la joie chez de nombreux joueurs le considérant comme culte grâce à son gameplay bourrin,  son ambiance barrée et son scénario fabuleusement idiot (le Président des États-Unis part combattre, à bord d’un mécha, son vice-président tentant un coup d’état).
Pour cette version retravaillée, le titre bénéficiera d’un support de la 4K et de l’arrivée du format 16:9 tandis que ses graphismes initiaux seront conservés malgré quelques minimes améliorations. Originellement sorti il y a 15 ans exclusivement sur la première Xbox, Metal Wolf Chaos reviendra sur PS4, Xbox One et PC dans le courant de l’année. Du génie à l’état pur.

EN BREF : Une nouvelle fois présentée avec talent par l’actrice Mahria Zook, la conférence de Devolver s’inscrira avec aisance pour certain comme l’un des instants marquants de cet E3 2018. Toujours aussi difficile à aborder à la suite de sa diffusion tant il est impossible de retranscrire avec exactitude par écrit ce à quoi nous venons d’assister, elle s’inscrit comme une sorte de récréation, aussi loufoque que plaisante, dans laquelle il est possible de prendre quelques minutes de répit avant de repartir à la chasse aux annonces.
Si vous n’étiez pas présent ce soir-là, la meilleure des choses à faire pour vraiment comprendre où je veux en venir, c’est de lancer immédiatement le replay de ce show atypique avant d’être embarqué dans un long tourbillon de folie communicative. Une expérience à vivre au moins une fois. Vivement l’année prochaine. Point.

(Re)visionnez dès maintenant la conférence prodigieuse de Devolver Digital via son replay officiel :

  • Vous pouvez suivre dès maintenant toute l’actualité de Devolver Digital sur Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s