#EAPlay : L’E3 2018 débute timidement avec les annonces d’Electronic Arts ! ðŸ”´

Nous y sommes, en ce samedi 09 juin, le marathon des conférences de l’E3 2018 a bel et bien commencé avec, pour ouvrir le bal, la présentation EA PLAY du célèbre éditeur américain. Attendu au tournant après les polémiques de ses derniers mois concernant, notamment, le modèle économique de Star Wars Battlefront II, Electronic Arts avait déjà officialisé depuis plusieurs semaines la présence de Battlefield V et Anthem. Si les deux titres étaient bien présents, c’est le manque de surprises qui aura marqué cette heure de show. Le débriefing complet de l’événement est à découvrir dans les lignes qui suivent…

Il est 20h lorsque la conférence de l’E3 2018 d’Electronic Arts débute. Installé confortablement face à mon écran sur mon canapé, je me prépare à live-tweeter les annonces quand une première vidéo, récapitulant quelques-unes des annonces de la soirée, fait son apparition. Se terminant par un divertissant passage en réalité augmenté mettant en scène l’univers d’Anthem, la séquence laisse rapidement place au titre majeur de l’éditeur pour la fin de l’année : Battlefield V.

Affrontement sportif et royal.

Attendu pour le 19 octobre 2018 sur PS4, Xbox One et PC, le dernier-né de la série de FPS de DICE nous aura rappelé qu’en effet, il ferait officiellement l’impasse sur les lootboxes et autres Premium Pass. Un tonnerre d’applaudissements retentit dès lors dans la salle qui s’apprête à découvrir, à demi-mot, qu’un inédit mode Battle Royale fera son apparition dès le lancement. Au vu du succès retentissant du genre chez la concurrence, il n’est pas étonnant de voir la saga s’engouffrer dans ce marché au potentiel lucratif qui n’est plus à prouver. En revanche, là où son plus grand adversaire a fait l’impasse sur cette option, Battlefield V profitera bien de la présence d’une campagne solo divisée en plusieurs chapitres. Pour en savoir plus à ce sujet, il faudra patienter jusqu’à la conférence de Microsoft, dont la diffusion est programmée ce dimanche 10 juin à 22h.
Pour clôturer dignement cette nouvelle mise en lumière, Electronic Arts a profité de l’occasion pour diffuser un nouveau trailer, dédié au multijoueur. Force est de constater que sa réalisation est tout bonnement bluffante.

Bien évidemment, les habituels classiques de la gamme EA Sports ont tous eu droit à leur séquence de présentation. Profitant de l’approche de la Coupe du Monde qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018, FIFA 19 s’est révélé, sans grande surprise, avec une première bande-annonce mettant en scène l’entrée sur le terrain du joueur Neymar Jr.
Pour cette nouvelle mouture, dont la sortie est prévue pour le 29 septembre sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC, le jeu profitera pour la toute première fois de l’arrivée en son sein de l’UEFA Champions League, récemment perdu par Konami et PES. De quoi ravir avec aisance les nombreux amateurs du sport au ballon rond qui, pour beaucoup, regrettait l’absence de cette licence officielle dans le catalogue des précédents opus…
Autre annonce concernant la célèbre série de footballs, FIFA 18 s’enrichit sur chaque support d’un mode gratuit dédié à la compétition mondiale qui prendra cette année place en Russie. Les non-possesseurs du titre originel pourront d’ailleurs profiter gratuitement de cet ajout jusqu’au 15 juin sur PS4, Xbox One et PC.

Dans le segment des simulations de sport collectif, je demande également Madden NFL 19. JuJu Smith-Schuster, membre des Steelers de Pittsburgh, s’est chargé de la présentation du titre en compagnie de l’e-sportif Young Kiv afin de communiquer sur les nouveautés qui attendent les joueurs. Une bande-annonce pleine de testostérone plus tard (réellement impressionnante graphiquement, il faut bien le reconnaître), la date de sortie est annoncée pour le 10 août 2018 sur PS4 et Xbox One. Fait inédit dans l’histoire de la série, très prisée outre-atlantique, ce nouvel opus sera également disponible sur PC à la même date.
Vous reprendrez bien une petite dose de sport ? NBA Live 19, nouvel épisode de la saga de basket-ball, avait également fait le déplacement jusqu’à Los Angeles avec une nouvelle vidéo inédite centrée sur le mode Carrière. Rendez-vous dès le 07 septembre sur PS4 et Xbox One.
Point commun de chacun des titres présentés durant cette section sportive, aucune session manette en main n’a été réalisée et pas la moindre nouveauté de gameplay n’a été présentée. Est-ce véritablement un mal, chacun est libre de juger, néanmoins, voir ce segment écourté semble étonnant tant ses licences restent lucratives pour l’éditeur à travers le globe.

En 2018, l’événement pour Electronic Arts, c’était lui ! Entrevu à deux reprises l’an dernier, lors de l’EA PLAY et durant la conférence Microsoft, l’action-RPG Anthem était assurément le titre qui s’est fait le plus désiré pour cette présentation. Développé par BioWare, le studio à l’origine de Mass Effect et Dragon Age, le titre a bénéficié de l’occasion pour se révéler sous toutes ses coutures. De nouvelles images époustouflantes, une longue séquence de gameplay inédite et même une session de questions/réponses avec les développeurs, bref, tous les éléments ont été mis en place pour parfaire l’impatience des joueurs. Récemment repoussé par son éditeur, Anthem a, par ailleurs, déjà trouvé sa nouvelle date de sortie officielle, programmée pour le 22 février 2019 sur PC, Xbox One et PS4.

Guerre des étoiles et indépendance !

Si le temps de parole dédié à Star Wars n’aura pas été des plus denses, il faut bien avouer que l’annonce effectuée par Vince Zampella, co-fondateur de Respawn Entertainment, à de quoi faire saliver les fans de la saga intergalactique. Baptisé « Jedi Fallen Order », le projet, développé par le studio américain, prendra place chronologiquement entre les Episode III et IV durant la Grande Purge Jedi initiée par l’Empire et le Seigneur Sith Dark Sidious pour éradiquer l’Ordre Jedi. Si aucune image, ni-même logo, n’a été présenté, on sait d’ores et déjà que le titre, à l’ambiance promise comme résolument sombre, est attendu pour la fin de l’année 2019, soi en même temps qu’un certain Star Wars IX.
Star Wars Battlefront II n’a pas été oublié non plus, puisque Dennis Bränvall, directeur du design pour le studio suédois DICE, a officialisé l’arrivée de contenus spéciaux liés à l’univers de The Clone Wars dans le FPS venu d’une galaxie lointaine. Au programme, de nouveaux personnages célèbres tels que le Général Grievous, le Comte Dooku, Anakin Skywalker ou encore Obi-Wan Kenobi et l’ajout de nouvelles maps prenant place sur la planète Géonosis. L’une d’entre elles sera par ailleurs la plus grande jamais créée pour un jeu de la série des Battlefront. Malheureusement pour les plus impatients, aucune date n’a été donnée durant la conférence.

Déjà confirmé il y a quelques années, le deuxième volet de l’attachant Unravel fut l’une des sensations de la présentation. Essentiellement tourné vers la coopération, en local uniquement, le jeu de plateforme du studio suédois Coldwood Interactive offre la possibilité aux joueurs de prendre le contrôle de deux adorables petits Yarny, entièrement personnalisables, afin de résoudre diverses énigmes disséminées dans des environnements à l’esthétique variée et diablement efficace. Contrairement à A Way Out, autre titre de la gamme EA Originals, Unravel Two est également jouable entièrement en solo.
Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, il est disponible dès maintenant en téléchargement au prix de 19,99€ sur PS4, Xbox One et PC. Et la Nintendo Switch dans tout ça ?

La sélection du catalogue EA Originals s’étoffera en 2019 grâce à l’intrigant Sea of Solitude. Créé par le studio berlinois Jo-Mei, ce jeu d’exploration indépendant à la 3e personne, attendu pour début-2019 sur PS4, Xbox One et PC, nous fera suivre le destin d’une jeune fille confronté à l’un de ses plus grands démons : la solitude. Se changeant petit à petit en monstre, l’héroïne devra se battre pour ne pas succomber à l’appel de sa métamorphose définitive.
Avec un tel sujet d’importance encore peu traité dans l’industrie du jeu vidéo, Sea of Solitude pourrait surprendre autant qu’émouvoir. Le souhait de ses créateurs ? Nous donner l’impression d’être entièrement seul dans cet univers aussi vaste que menaçant afin de nous démontrer comment les personnes atteintes par ce fléau doivent lutter pour tenter de s’en sortir.

Sur un petit nuage…

Très certainement inspiré par le récent succès de Microsoft et de son Xbox Game Pass, EA se lance dans la bataille du streaming avec l’Origin Access Premier. Annoncé par Andrew Wilson, CEO d’Electronic Arts, cette profonde transformation du programme EA Access, qui, pour rappel, se « limitait » à proposer des démos de ses derniers blockbusters, diverses promotions ou encore un accès complet à des titres bien plus anciens, fera son arrivée dans le courant de l’année. Nouveau challenger sur le marché en pleine expansion des « Netflix du jeu vidéo », il coûtera 14,99€ par mois et permettra d’accéder sans limite à tout le catalogue de l’éditeur américain, tout en proposant un accès anticipé à ses dernières nouveautés, ainsi, Anthem sera accessible dès le 15 février 2019, FIFA 19 à partir du 20 septembre 2018 ou encore Battlefield V dès le 11 octobre 2018. Pour le reste, l’intégralité des avantages présents dans la version précédente sera toujours de la partie.
En parallèle, un service de cloud-gaming, reprenant le modèle du PlayStation Now de SONY, a également été teasé durant la conférence. Electronic Arts n’a cependant pas souhaité communiquer une date de sortie, ni la moindre information supplémentaire. Le futur est en marche.

L’un des plus gros morceaux de la conférence fut en revanche tout autre, puisqu’il s’agissait d’un retour, celui de Command and Conquer, licence culte de la stratégie en temps réel dont la première incursion sur le marché eut lieu en 1995. L’ennui, et ce, notamment, pour les plus gros fans de la série, c’est que ce come-back se déroule sur… mobile. Titre nomade et compétitif ressemblant très fortement à l’incontournable Clash Royale, Command and Conquer : Rivals, c’est son petit nom, aura bénéficié d’une présentation de gameplay très détaillée où l’ennui fut palpable pendant de trop longues minutes. Intrigué par le titre ? Il sera disponible prochainement sur iOS et Android. En attendant, une version pré-alpha est déjà accessible sur le Google Play Store.

EN BREF : Avare en surprise et en gameplay, Electronic Arts en aura déçu plus d’un pour cet E3 2018. En misant continuellement sur les mêmes classiques, l’éditeur américain ne surprend plus et persiste à naviguer sur un rythme de croisière ne laissant que trop peu de place à l’émerveillement. Si Anthem est prometteur et que le Star Wars de Respawn Entertainment en fera languir plus d’un jusqu’à sa présentation, c’est bien les deux titres EA Originals, Unravel Two et Sea of Solitude, qui auront retenu mon attention de par leur atmosphère aussi rafraîchissante que poétique au beau milieu de licences qui commencent à tristement tourner en rond.
Au moins, mes deux attentes pour cette conférence ont plus ou moins été comblées…

Si le cœur vous en dit, le replay intégral de la conférence EA PLAY est visible ci-dessous :

Et vous, qu’avez-vous pensez de cet EA PLAY de l’E3 2018 ? Retenez-vous une annonce en particulier ?
N’hésitez pas à partager vos réactions et votre avis global dans les commentaires.

  • Suivez l’intégralité de l’actualité d’Electronic Arts sur Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s