#E32018 : Mes attentes pour cette 24ème édition aux nombreuses conférences ! 🎮

Chaque année, début juin, la planète jeu vidéo est en ébullition à l’approche de l’E3, le plus grand rendez-vous mondial de l’industrie ! En plus de nous permettre à tous de découvrir les titres auxquels nous joueront dans un futur plus ou moins proche, l’Electronic Entertainment Expo, c’est aussi l’occasion de faire le point sur les dernières tendances qui entourent notre passion commune. Avant de se caler, dès ce week-end, sur le fuseau horaire de Los Angeles pour suivre en direct les conférences des plus grands constructeurs et éditeurs, le moment est bien choisi pour commencer à imaginer, avec un peu de recul, toutes les annonces et révélations que l’on souhaiterait admirer dans les prochains jours. Entre officialisations, rumeurs ou simples espérances, découvrez sans plus tarder mes différentes attentes pour cette édition 2018.

Electronic Arts :

  • Anthem : Annoncé à l’EA Play de l’an dernier puis présenté plus en détail lors de la conférence Xbox, Anthem, originellement prévu pour fin-2018 et désormais repoussé à mars 2019, est une nouvelle licence qui pourrait bien faire des étincelles dans le futur catalogue de l’éditeur américain. À mi-chemin entre un Action-RPG et un TPS en open-world aussi bien jouable en solo qu’en co-op jusqu’à 4 joueurs, le titre, développé par BioWare (qui tentera de reconquérir le grand public après le décevant Mass Effect Andromeda et l’annulation de Shadow Realms), fera le voyage jusqu’à Los Angeles avec un nouveau trailer inédit. De quoi faire faire le plein de nouvelles images et d’infos sur un jeu encore bien mystérieux mais néanmoins prometteur.
  • Un nouveau titre Star Wars : Chaotique le lancement de Star Wars Battlefront II en novembre dernier ? Plutôt, oui. Avec ses nombreuses polémiques dues à son utilisation excessive de lootbox, le titre de DICE ne s’était en effet guère illustré dans le cœur des joueurs à la fin de l’année. Pour corriger le tir, Electronic Arts profitera-t-il de sa conférence pour présenter un nouveau jeu prenant place dans une galaxie lointaine, très lointaine ? Il faut dire qu’à l’horizon, les projets ne manquent pas malgré l’annulation en octobre dernier de l’épisode dirigé par Visceral Games et Amy Henning. Outre un projet orienté multijoueur que les rumeurs évoquent depuis quelque temps, une seconde itération de la saga intergalactique réalisée par EA Motive est également dans les tuyaux au même titre qu’un jeu en open-world venu tout droit de chez EA Vancouver. L’ennui, c’est que si le premier n’aurait débuté sa conception que très récemment, le second, quant à lui, n’est prévu que pour l’année fiscale 2020, au minimum, et enfin, le dernier n’a pas donné la moindre nouvelle depuis l’apparition d’une offre d’emploi sur le web en mars dernier. Croisons néanmoins les doigts en espérant une appréciable surprise de taille concernant cet univers aux mille possibilités, qui mériterait grandement une adaptation vidéoludique d’envergure, lors de l’événement.
    En guise d’amuse-bouche, Star Wars: Rise To Power, un nouveau jeu mobile, a d’ores et déjà confirmé sa présence sur les terres californiennes.

Microsoft / Xbox :

  • Ori and the Will of the Wisps : Aussi poétique qu’inattendu, le sublime Ori and the Blind Forest avait émerveillé la critique et le public lors de sa parution sur Xbox One et PC en 2015. Dès lors, c’est avec un immense plaisir que fut accueilli il y a 1 an l’annonce d’un second opus pour la petite perle indépendante imaginée par Moon Studios. Au vu du premier trailer révélé en juin 2017, l’aura de l’oeuvre semble préservée et toujours aussi émouvante que celle de son aîné.
    Sa direction artistique est son visuel profiteront du gain de puissance offert par la Xbox One X pour s’afficher 4K et en HDR afin de magnifier l’ensemble jusque dans les moindres détails. Il n’y a désormais plus qu’à espéré bénéficier d’une date de sortie lors de la conférence du géant américain.
  • The Last Night : Mettez un peu de Blade Runner, saupoudrez d’une touche de Pixel-Art, ajoutez-y quelques néons et une ambiance cyberpunk aussi soignée qu’envoûtante et vous voilà désormais en présence de The Last Night, l’une des sensations du précédent E3. Exclusivement prévu sur les plateformes de Microsoft, avec un support du combo 4K/HDR sur Xbox One X, le titre, développé par le français Tim Soret (Cocorico!), ne s’est fait que bien trop discret durant les douze derniers mois et autant dire qu’un retour en fanfare lors de la grande conférence de la firme de Redmond serait des plus appréciable et témoignerait, une nouvelle fois, de l’importance du secteur des indépendants pour les géants de l’industrie.
  • Forza Horizon 4 : À force, on connaît la chanson ! Depuis 2012, chaque fin d’année nous permet d’accueillir un nouvel épisode de la série des Forza sur les différentes plateformes de Microsoft. Après Forza Motorsport 7 en 2017, place tout logiquement à Forza Horizon 4 en 2018. Ce dernier devra néanmoins relever un défi de taille, celui de succéder à un troisième opus ayant conquis de très nombreux joueurs à travers le monde de par son dosage parfait entre fun et exigence. Côté destination pour ce nouveau tour de piste, les bruits de couloir évoquent deux possibilités. Si pour beaucoup, le Japon constitue l’une des options les plus probables, un récent leak tiré des fichiers de Forza Motorsport 7, présentant de très nombreux véhicules venus tout droit de l’Angleterre (dont la mythique Aston Martin DB5 de l’Agent 007), à quelque peu fait chavirer l’opinion de la communauté vers les terres de Sa Majesté. Pour être fixé, rendez-vous dès ce dimanche 10 juin à partir de 22h00.
  • Halo 6 : Depuis 2015 et la sortie de son 5ème épisode, sous-titré Guardians, la licence Halo, fer de lance de la marque au X, s’est faite plutôt discrète auprès du grand public. 2018 serait ainsi le bon moment pour commencer à aborder le sujet d’une nouvelle itération des épopées du Master Chief. Il se murmure par ailleurs que ce dernier permettrait aux équipes de 343 Industries d’offrir une conclusion à la saga avant de plancher, par la suite, sur un reboot complet de la franchise.
  • Scalebound : Annoncé en juin 2014 puis tout bonnement annulé en janvier 2017, Scalebound a récemment fait son retour dans l’inconscient collectif suite à la réapparition d’une page dédiée au jeu sur le Microsoft Store. Il n’en fallait pas plus pour que les internautes s’enflamment et imaginent une possible annonce à venir autour du projet développé par le studio japonais PlatinumGames. Avec ses dragons, son univers atypique et ses combats dynamiques, le jeu m’avait fortement intrigué au fil de ses différentes bande-annonces. En plus d’emplir mon cœur de joie, un come-back de cet acabit permettrait à Microsoft de combler, de la meilleure des manières, un catalogue qui continue, aujourd’hui encore, à manquer cruellement d’exclusivités d’envergure.

Square Enix :

  • Shadow of the Tomb Raider : Depuis sa parution en 2013, le reboot de la saga Tomb Raider ne cesse de déchaîner les passions ! Après 5 années d’existence, la trilogie nous contant la jeunesse de Lara Croft touchera bientôt à sa fin avec la sortie le 14 septembre prochain de son dernier épisode, Shadow of the Tomb Raider. Annoncé comme plus sombre que ses deux prédécesseurs, il entraînera l’aventurière, désormais accomplie, sur la trace des mythes des civilisations Maya mais également au Mexique durant la Fête des Morts (ou Día de los Muertos). Un dernier chapitre qui, selon les dires de ses développeurs, se montrera plus difficile et exigeant envers son public.
    Ayant été captivé par les précédents opus, je dois bien reconnaître que je suis particulièrement impatient de pouvoir poser mes mains sur cette conclusion attendue au tournant.
  • Kingdom Hearts III : On commençait à ne plus y croire mais c’est pourtant bien réel, la sortie de Kingdom Hearts III approche à grands pas. Officialisé en 2013 durant l’événement américain, le dernier volet de la saga mélangeant les univers de Disney et Square Enix, sous la direction de Tetsuya Nomura, prendra date durant cette édition 2018. Les héros de Toy Story, de Monstres et Cie ou encore de Raiponce et Les Nouveaux Héros, ils seront tous présents pour conclure dignement, sur PS4 et Xbox One, une série qui dure depuis maintenant 16 ans et qui m’aura personnellement accompagné durant de très longues heures de jeu.
  • Final Fantasy VII Remake : Annoncé en 2015 durant la conférence de PlayStation, le remake Final Fantasy VII ne bénéficie assurément pas d’un développement de tout repos. Dévoilant au compte goûte quelques images au fil des mois, il semble, encore aujourd’hui, n’être qu’à un stade peu avancé de sa conception. Une surprise de taille viendra-t-elle alors clôturer la conférence de l’éditeur japonais ? On ne peut que l’espérer.
  • The Avengers Project : Souvenez-vous, c’était en janvier 2017 ! Square Enix et Marvel officialisaient leur collaboration en annonçant la mise en chantier d’un inédit projet mettant en scène les Avengers. Si aucune information à son sujet n’a été officialisé depuis, les rumeurs, quant à elles, vont bon train et laissent présager une apparition du titre, dont la création revient à Crystal Dynamics, lors de cet E3 2018.
    Si vous êtes l’un des fidèles lecteurs du blog, vous connaissez sûrement mon grand amour pour les comics et les films de La Maison des Idées et autant vous dire, dès lors, que mon impatience grandit à chaque nouvelle apparition du jeu sur les différents fils d’actualités. Avec en plus l’arrivée de Shaun Escayg (réalisateur notable de l’excellent Uncharted: The Lost Legacy) sur le projet, mon excitation est tout bonnement à son comble.
  • Life is Strange 2 : Les années passent et pourtant, Life is Strange reste assurément l’un de mes jeux préférés de tous les temps. De sa B.O magistrale à ses personnages charismatiques, tout m’a charmé dans ce titre sorti de l’esprit des parisiens du studio Dontnod. À l’annonce, en mai 2017, de l’arrivée d’un second épisode pour la série, je dois bien avouer que j’avais bien du mal à contenir ma joie. Après un préquel, développé par Deck Nine Games, paru l’année dernière, l’E3 2018 et la conférence de Square Enix ne seraient-ils pas l’endroit parfait pour lever le voile sur cet épisode qui promet de bousculer l’ordre établi de la saga en se passant logiquement de ses deux personnages principaux que sont Max et Chloé ?
    Protagonistes inédits ? Nouveaux lieux ? Nouveaux pouvoirs ? Nous serons fixés dès le lundi 11 juin à 19h.

Ubisoft :

  • Watch Dogs 3 : Quasiment confirmé par un échange entre un internaute et Sam, l’assistant personnel d’Ubisoft, Watch Dogs 3 devrait, en toute logique, pointer le bout de son nez à l’E3. Si la série divise depuis son premier épisode, je fais partie de ses joueurs ayant pris grand plaisir à parcourir différentes grandes villes américaines afin d’y faire régner l’ordre à grands coups de hacking. Pour ce nouvel opus, une présence sur un autre continent pourrait être intéressante au même titre qu’une mécanique de hacks potentiellement plus poussée, offrant une nouvelle approche du monde ouvert dont la carte gagnerait à être quelque peu plus étoffée. Si tout cela n’est que supposition, force est de constater que de tels ajouts pourraient renouveler la formule sans la dénaturer d’un iota. Rendez-vous lundi 11 juin à 22h00 pour assister à l’annonce officielle ?
  • Skull and Bones : À l’abordage moussaillon ! Les pirates ont décidément le vent en poupe depuis quelques années. Si les aventures de Jack Sparrow continuent d’attirer les foules dans les salles de cinéma, les consoles et PC ne sont pas non plus en reste. Il suffit de jeter un coup d’œil à l’appréciation générale du public pour Assassin’s Creed: Black Flag ou le récent succès de Sea of Thieves, du côté de chez Microsoft, pour s’en convaincre. Justement, les développeurs du 4ème opus de la saga des Assassins ont de nouveau décidé de partir en mer grâce à Skull and Bones. Présenté il y a tout juste un an par le biais d’un trailer cinématique ayant fait forte impression lors de la conférence Ubisoft, ce jeu de bataille navale, récemment repoussé à l’exercice fiscal 2019-2020, devrait faire une seconde apparition lors de cet E3 afin de présenter plus en profondeur son système de gameplay. J’ai hâte…
  • Splinter Cell : À l’exception d’une apparition en avril dernier dans Ghost Recon Wildlands, Sam Fisher n’est pas revenu sur nos machines depuis 2013. Dans l’industrie vidéoludique, cela sonne comme une éternité et la récente mise en ligne d’une fiche en son nom du côté de chez Walmart laisse à penser qu’un nouvel épisode de la célèbre licence d’Ubisoft est bel et bien en approche. L’infiltration étant devenue assez rare sur le marché actuel, son annonce aurait de quoi réjouir les plus férus du genre.
  • Assassin’s Creed Odyssey : Il sera bien à l’E3 ! Après l’apparition sur la toile d’un porte-clé promotionnel ne laissant aucune place au doute au sujet de la destination de ce nouvel épisode, Ubisoft a pris la décision d’officialiser l’arrivée d’Assassin’s Creed Odyssey. Salué par la critique, le dernier opus en date, Origins, avait eu les honneurs d’une sortie après deux longues années sans le moindre titre de la saga. Revenir à un cycle de parution annuel est-il une bonne idée ? La Grèce Antique succédera-t-elle convenablement à l’Égypte et ses décors fabuleux ? Les récents détails ayant fait irruption sur 4CHAN laisse à présager une aventure qui reprendrait le meilleur de ses aînés. Il n’y a plus qu’à rester à l’écoute.
  • Beyond Good and Evil 2 : Arlésienne devenue réalité à l’E3 dernier, Beyond Good and Evil 2 s’est depuis montré à diverses reprises via des vidéos, des artworks ou encore des lives présentés par les développeurs. Pour autant, ce préquel, toujours réalisé sous la direction de Michel Ancel, est encore bien mystérieux concernant la forme qu’il prendra. Si l’E3 aura bien le droit à sa dose de BGE2, espérons que cela permettra à Ubisoft de détailler plus en profondeur la direction vers laquelle se dirige le projet dont la sortie n’est, à priori, pas prévue pour tout de suite.

PlayStation :

  • Marvel’s Spider-Man : Au même titre que les Vengeurs et les Gardiens de la Galaxie, le célèbre homme-araignée de l’univers Marvel s’apprête également à faire son entrée sur le marché des consoles. Prévu pour le 07 septembre prochain en exclusivité sur PlayStation 4, le jeu d’Insomniac Games (à l’œuvre par le passé sur des titres comme Ratchet and Clank, Spyro the Dragon ou encore Sunset Overdrive) devrait profiter du salon californien pour révéler ses tout derniers détails et de potentielles séquences de gameplay supplémentaire. Autant le dire tout de suite, il est très certainement l’une de mes plus grosses attentes vidéoludiques pour l’année en cours…
  • Death Stranding : Le mystérieux projet d’Hideo Kojima, mettant en scène Norman Reedus, Mads Mikkelsen et Guillermo Del Toro, sera l’une des stars de la conférence PlayStation de cet E3 2018. Le constructeur japonais l’a d’ores et déjà confirmé sur son site internet et désormais, de nombreux questionnements subsistent. Verrons-nous enfin un premier aperçu de son gameplay ? Un personnage féminin fera-t-il son apparition ? L’histoire de l’oeuvre se révélera-t-elle plus en profondeur ? Autant de mystères qui trouveront officiellement une réponse dans un peu moins d’une semaine.
  • The Last of Us Part II : Durant sa dernière apparition à la Paris Games Week, The Last of Us Part II avait pris le public de court de par l’utilisation d’un trailer à la violence particulièrement exacerbée ayant autant surpris que choqué de nombreux internautes. Il faut dire que Naughty Dog n’y était pas allé par quatre chemins, augurant un changement d’ambiance extrême pour la suite d’un des titres les plus acclamés de la génération précédente. Maintenant qu’Uncharted 4 est loin derrière nous et que le projet est connu de tous depuis la PlayStation Expérience de décembre 2016, il paraît évident que de nombreux détails sur ce nouvel opus devraient faire leur apparition durant le show de PlayStation. Avec une fenêtre de sortie en prime ? Les paris sont ouverts.
  • MediEvil : Apparu en 1998 sur PS1, MediEvil est une série devenue culte au sein de la galaxie PlayStation. Normal donc qu’après le succès du retour de Crash Bandicoot, la ressortie de Parappa the Rapper ou encore l’officialisation du remake de Spyro The Dragon, SONY profite de l’engouement susciter par la nostalgie ambiante pour redonner vie au squelettique Sir Daniel Fortesque. On ne sait pour le moment pas grand-chose à propos de ce revival, officialisé durant la PlayStation Experience en décembre dernier et quel meilleur endroit que l’E3 pour combler ce manque et offrir au public de plus amples informations sur ce come-back attendu.
  • Concrete Genie : Malgré des AAA de plus en plus présents dans son catalogue, PlayStation ne délaisse pas pour autant les projets plus modestes, en témoigne l’annonce en octobre dernier de Concrete Genie, créé par Pixelopus. Prenant place au beau milieu du village imaginaire de Denska, dont la pollution ambiante pousse les habitants à fuir vers de nouvelles contrées, il met en scène l’évolution d’un jeune garçon, dénommé Ash, bien décidé à redonner à ce lieu toute sa beauté d’antan, avec pour seule arme un pinceau et des dizaines de couleurs.
    Ayant pour but premier que de sensibiliser les joueurs à la question du harcèlement, cette fable artistique à la créativité se fait omniprésente est attendue en exclusivité sur PS4 pour cette année.

Nintendo :

  • Super Smash Bros : Simple portage des versions Wii U et 3DS ou véritable nouvel opus inédit ? C’est la question qui taraude les fans de Nintendo depuis l’officialisation de l’arrivée sur Switch de Super Smash Bros, la célèbre licence de jeu de combat mélangeant habilement la multitude d’univers venue tout droit du catalogue du constructeur japonais. Si sa présence à l’E3 a été confirmé à maintes reprises grâce, notamment, à l’organisation d’un tournoi officiel, il devrait également se placer comme l’une des principales attractions du stand de l’entreprise durant les 3 jours de l’événement. Pour rappel, le titre est prévu pour une sortie dans le courant de l’année 2018.
  • Animal Crossing : Quand on y pense, la dernière apparition des adorables habitants d’Animal Crossing dans un jeu canonique de la série remonte à 2013 (et même 2012 pour le Japon). Un laps de temps semblant paraître comme une éternité pour tous les amateurs de la licence, dont je fais partie. Certes, entre-temps, il y a bien eu Happy Home Designer sur 3DS et le difficilement défendable amiibo Festival sur Wii U, mais avouons-le, un nouvel épisode en HD sur Nintendo Switch, ce serait une très bonne chose, non ? Et si le jeu mobile Pocket Camp sorti sur iOS et Android en novembre dernier était annonciateur de l’arrivée de cet univers bucolique sur la machine hybride de la firme de Kyoto ? Réponse le mardi 12 juin à 18h.
  • Luigi’s Mansion 3 : Pour débarrasser son manoir des fantômes récalcitrant, qui faut-il appeler ? Ghostbust… Luigi, bien évidemment. Le célèbre frère de Mario reprendra du service, armé de son Ectoblast 3000, cette année sur 3DS dans un remaster de ses premières aventures. Néanmoins, c’est un nouvel épisode inédit sur Nintendo Switch qui se fait espérer par les nombreux fans de la licence.
  • Bayonetta 3 : Teasées en décembre dernier aux Game Awards dans la foulée de l’annonce des versions remasterisées des deux premiers opus, les nouvelles aventures de notre sorcière bien-aimée Bayonetta intrigue fortement de par la nature très énigmatique de la vidéo publiée il y a maintenant 6 mois. L’héroïne de PlatinumGames s’apprête-t-elle à déposer les armes ? On ne devrait pas tarder à en avoir le cœur net.
  • Metroid Prime 4 : Un petit logo et puis s’en va ! En une simple apparition de 43 secondes à l’E3 2017, Metroid Prime 4 créait l’hystérie dans la communauté des fans de Nintendo. Pour autant, on ne sait, pour le moment, absolument rien des nouvelles aventures de Samus Aran, pas même le studio qui se cache derrière son développement. Cette présentation en direct de Nintendo aura tout à nous apprendre à son sujet.

Mais aussi :

  • Cyberpunk 2077 : Bien silencieux depuis son annonce en 2013, le nouveau bébé de CD Projekt a néanmoins refait parler de lui en ce début d’année à la suite de la publication d’un tweet sur le compte officiel du jeu. Inspiré du jeu de rôle papier du même nom, on sait d’ores et déjà que ce RPG futuriste aux nombreuses influences sera essentiellement solo et narratif mais également adapté, d’un point de vu purement technique, aux technologies futures. Une indication forte de la part des pères de The Witcher qui laisserait à penser que la prochaine génération de machine n’est peut-être pas aussi lointaine que nous pourrions l’imaginer… mais ça, c’est un tout autre sujet.
    Avec le dépôt récent en Europe de la marque Cyberpunk 2077 par le studio polonais, on peut désormais supposer avec aisance que ce dernier fera bien le voyage jusqu’à Los Angeles.
  • Fallout 76 : Que se passe-t-il au sein de l’abri 76 ? Situé en Virginie, l’action de Fallout 76 prendra place en 2102, soit 25 ans seulement après les ravages de la Grande Guerre. S’il est, sur le plan chronologique, le plus récent des épisodes, l’ambiance rétro si cher à la série sera bien évidemment au rendez-vous de ce jeu dont la forme nous est toujours inconnue. Néanmoins, les récentes indiscrétions de Kotaku évoque un spin-off essentiellement tourné vers le online avec un gros penchant pour la survie. Gageons que nous en serons bien plus dans les jours à venir.
  • WiLD : En voilà un qui a disparu des radars depuis sa dernière apparition lors de la Paris Games Week en 2015. WiLD, premier jeu de Wild Sheep, le studio de Michel Ancel, n’est cependant pas mort et enterré, son créateur ayant annoncé sur Instagram en janvier dernier que son développement se poursuivait. Le reverra-t-on lors de cet E3 ? Affaire à suivre, mais la perspective est alléchante tant le projet semble ambitieux…
  • Shenmue III : Tout comme Final Fantasy VII Remake, Shenmue III avait été présenté durant la conférence PlayStation de 2015. Après une campagne Kickstarter financé avec succès, le titre ne semble avoir connu que des déboires. De sa date repoussée à de nombreuses reprises jusqu’à la présentation de ses premières images, le 3ème épisode de cette légendaire saga fait désormais l’objet d’une inquiétude grandissante.
    Désormais attendue pour 2019, l’oeuvre de Yu Suzuki aurait tout à gagner si elle venait à nous donner quelques informations rassurantes lors de cet E3 2018.
    Par ailleurs, une date de sortie pour la fameuse compilation réunissant les deux premiers opus ne serait pas de refus.
  • Des surprises : Après tout, n’est-ce pas-là notre plus grosse attente à tous ? Ce jeu que l’on n’attend pas, dont on ne sait rien et qui nous surprendra dès l’aperçu de ses premières images ? Espérons que l’industrie conserve dans sa manche de précieuses annonces et surprises qui raviront le public à travers le monde.

Avez-vous des attentes particulières pour cet E3 2018 ?
Êtes-vous d’accord avec cette liste ?
Le salon américain continue-t-il de vous faire rêver ?
N’hésitez pas à partager vos souhaits et votre avis à toutes ses interrogations dans les commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s