[COUP DE CŒUR] : Avec Channel Zero sur SyFy, l’anthologie horrifique devient plus artistique, psychologique et surprenante ! 👻

Le froid ne vous suffit pas pour frisonner à l’approche de l’hiver ? L’idéal serait donc de vous lancer immédiatement dans le binge-watching d’une bonne série horrifique et ce n’est assurément pas SyFy qui dira le contraire. La petite sœur francophone de la chaîne américaine diffuse en effet depuis le 21 novembre les deux saisons de l’anthologie Channel Zero jusque-là inédite dans notre pays. Après « No-End House », place en ce 12 décembre à son second chapitre, « Candle Cove » s’inspirant étroitement d’une légende urbaine du web.

Lancée en octobre 2016 sur la chaîne américaine SyFy, Channel Zero débarque enfin sur les écrans français. Spécimen atypique sur le marché des séries télévisées horrifiques, elle reprend son découpage, anthologique, visant à conter une histoire d’épouvante inédite à chaque nouvelle saison au cador du segment qu’est American Horror Story de FX, tout en prenant soin de lui laisser ses litres d’hémoglobines déversés à chaque épisode ainsi que ses monstres de foire, sorcières et autres clowns maléfiques. 91F0838D-F082-4185-964D-1F230CE01274En effet, Channel Zero s’inspire ici de peur familière, plus réaliste que son aînée bien qu’utilisant également les codes du surnaturel, en réinterprétant continuellement de terrifiants récits originellement parut sur internet. D’une créativité folle, ses inquiétants contes modernes, plus communément appelée creepypastas, proposent un matériel rempli d’idées à exploiter pour le créateur du show, Nick Ancosa (Hannibal, Teen Wolf…).

Mystère et épouvante

Pour ses deux premières adaptations, ce dernier s’attaque tout d’abord à « Candle Cove » de Kris Straub. Elle reprend le nom d’une émission télévisée uniquement visible par les enfants qui rendrait ses jeunes spectateurs violents, menaçants et parfois même meurtrier. S’ils furent cinq à succomber lors de sa première diffusion dans les années 80, il semblerait que les événements étranges se répètent lorsque Mike Painter, psychologue et également frère de l’un d’entre eux revient en ville pour faire le point sur ce qui a bien pu se passer. Paul Schneider (Chance, Café Society…), Fiona Shaw (Harry Potter, True Blood…), Luisa D’Oliveira (The 100) et Natalie Brown (Dark Matter, The Strain…) endosse les rôles principaux pour cette première étape obscure et originale.

19B7BD14-AD80-42F0-80F8-DF5239151CE8

Pour sa seconde partie, c’est cette fois-ci un classique du genre qui inspire Channel Zero. Avec « No-End House », place à une maison hantée qui apparaît mystérieusement dans différentes villes du monde. Un soir, alors qu’elle vient de débarquer dans leur quartier, quatre amis décident de se lancer dans ce dédale aux six pièces bien distinctes qui jouent avec les traumatismes de ses invités. Au casting, on y découvre ici de jeunes acteurs tout aussi prometteurs que le programme. La charismatique Amy Forsyth (The Path, Defiance, Rise…) campe le rôle de l’héroïne Margot Sleator tandis que sa meilleure amie est interprétée par Aisha Doe, déjà vue dans The Bold Type. Enfin, les protagonistes masculins prennent les traits de Seamus Patterson, Jeff Ward (Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.) et John Carroll Lynch, alias Twisty, l’épouvantable clown d’American Horror Story (tiens, tiens…).

EA5E1C9C-3D5A-4058-B6C6-74958F305363

Entres rêveries, sursauts, suspenses, étonnements et psychologies, ses mythes d’un nouveau genre jouent de nos peurs réelles avec une aisance parfois troublante. giphy-downsized-largeDemeurée confidentielle lors de sa diffusion américaine, cette dernière ne devrait pas le rester longtemps au vu des excellents retours dont elle bénéficie. Si Rotten Tomatoes lui attribue un 92% d’avis favorables, le magazine GQ la qualifie quant à lui de « série la plus effrayante que vous n’ayez jamais vue ». Âmes sensible s’abstenir…
Dans notre bel hexagone aussi les critiques vont bon train avec Le Figaro TV et son 14/20 tandis que le média web Konbini ne tarit pas non plus d’éloges au sujet des six petits épisodes par saison qui composent ce show à la fois perturbant et terriblement moderne.

E630D7C9-4EC6-4DF7-84A4-A484FB387EB6

Un futur plein de promesses pour Channel Zero

Pour sa 3ème saison, Channel Zero se métamorphosera en « Butcher’s Block » et s’inspirera de l’histoire de Kerry Hammond baptisée « Search and Rescure Woods ». Tandis qu’Alice, une jeune femme s’installant à Garrett dans le Michigan fait connaissance avec son nouveau quartier, elle apprend qu’un nombre incalculable de disparitions ne cesse de croître dans le pire voisinage de la ville. En cause ? D’étranges escaliers situés dans une bâtisse qui semble l’être tout autant. Pour la découvrir, rendez-vous à l’automne 2018 toujours sur SyFy.
Enfin, sachez qu’une mystérieuse 4ème saison répondant au doux nom de « Hidden Door » a déjà été commandée outre-Atlantique. L’avenir s’annonce radieux pour ses terribles fables qui nous feront assurément encore frémir de plaisir.

Channel Zero: Candle Cove est diffusée en France sur SyFy à partir du 12 décembre à 22h30.

Un commentaire sur « [COUP DE CŒUR] : Avec Channel Zero sur SyFy, l’anthologie horrifique devient plus artistique, psychologique et surprenante ! 👻 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s