[TEST] : Uncharted: The Lost Legacy – Les femmes ont le pouvoir ! ðŸ’¥

C’est la rentrée ! Les petits tracas du quotidien reviennent, le travail s’est accumulé durant votre absence et vous n’avez qu’une seule envie, repartir en vacances à la découverte du monde. PlayStation et Naughty Dog ont pensé à tout et vous emmènent dans leur valise direction les terres indiennes pour un fabuleux voyage mystique et symbolique en très bonne compagnie. Attachez vos ceintures et préparez-vous à embarquer dans les contrées d’Uncharted: The Lost Legacy.

Nathan Drake est sans aucun doute l’une des figures les plus emblématiques de ses dernières années dans l’univers du jeu vidéo. Sorti sur PlayStation 4 en mai 2016, Uncharted 4 clôtura officiellement la liste des périples de l’aventurier au grand cœur tout en réussissant le pari de réunir tous les ingrédients ayant permis le succès de cette série, apparue sur PS3 en 2007 et créée par les génies de Naughty Dog. Uncharted™: The Lost Legacy_20170826192307Ce dernier opus entraîna les fans dans une conclusion parfaitement calibrée à cette épopée unique qui aura su révolutionner à sa manière le genre de l’action-aventure. Dès lors, il semblait étonnant de se dire que le nom d’Uncharted ne pouvait perdurer encore un peu tout en sachant qu’un film contant la jeunesse du héros est en prévision avec Tom Holland dans le rôle principal. L’un des points forts de la saga vidéoludique étant le charisme de ses personnages secondaires, le studio américain tient entre ses mains un véritable vivier à exploiter pour les années à venir. En attendant de voir ce qui arrivera par la suite, c’est à un duo féminin que se voit confier la lourde tâche de faire perdurer la licence. Faites un triomphe pour les divines Chloe Frazer et Nadine Ross

La femme est l’avenir de Naughty Dog.

Avant de retrouver la jeune Ellie, autre personnage féminin fort du catalogue de la firme de Santa Monica, dans The Last of Us Part II, Uncharted: The Lost Legacy met donc en scène Chloe Frazer, aventurière douée bien qu’un brin impulsive et vieille connaissance de Nathan Drake apparue dans Uncharted 2 et 3, qui se voit ici épauler par Nadine RossUncharted™: The Lost Legacy_20170826194036, protagoniste intrépide anciennement à la tête du groupe paramilitaire sud-africain Shoreline lors des événements du quatrième épisode, dans une dangereuse quête à la poursuite de la défense de Ganesh, un artefact ancien appartenant à l’empire Hoysala. Cette traversée dans des contrées indiennes reculées ne se fera pas sans embûche puisqu’elles se retrouveront en face-à-face avec Asav, un mercenaire sans foi ni loi prêt à tout pour récupérer l’objet de toutes les convoitises.

Voyage à deux, voyage heureux !

Dans le petit monde des contenus téléchargeables, plusieurs cas de figures sont à noté. Cela peut aller des simples skins et pack d’armes supplémentaires jusqu’à un ajout conséquent venant agrémenter l’aventure principale. Assurément, Uncharted: The Lost Legacy est de ceux-là. Il est en effet bon de rappeler qu’à l’origine, ce projet n’avait été imaginé que comme un DLC pour les besoins d’Uncharted 4. Devenu stand-alone et présenté en grande pompe lors de la PlayStation Experience de 2016, il s’apparente désormais à un jeu à part entière à la durée de vie certes courtes mais néanmoins suffisante et appréciable pour un titre développé en seulement une année. Uncharted™: The Lost Legacy_20170826200947Comptez ainsi entre 6 à 8 heures pour venir à bout de l’intrigue principale et 2 à 3 heures supplémentaires pour obtenir l’intégralité des différents trésors disséminés aux quatre coins des différents niveaux (et il y en a beaucoup). Les habitués de la franchise ne seront pas surpris de retrouver la plupart des éléments ayant composé les précédents opus et plus particulièrement le dernier épisode en date avec lequel il partage, et c’est une évidence, de nombreux points communs. Les mécaniques de gameplay restent identiques et l’épopée se montre toujours aussi passionnante grâce à une finesse d’écriture remarquable. Les dialogues sont brillants, les punchlines fusent et on prend un malin plaisir à suivre les deux héroïnes intrépides dans leurs nombreuses péripéties. Malgré une relation évolutive et touchante entre les deux protagonistes, on pourrait regretter un scénario un peu moins inspiré qu’à l’accoutumée et un méchant bien trop caricatural pour être véritablement crédible.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170826204138

Une simple extension ?

D’Uncharted 4, ce spin-off en reprend donc les qualités… mais aussi les défauts. Toujours aussi bien rythmé dans son déroulement, l’histoire impressionne également de par sa réalisation digne des plus grands blockbusters Hollywoodiens. Les cinématiques s’avèrent des plus convaincantes tandis que la transition entre ces dernières et les phases de jeux se fait avec un naturel déconcertant. Uncharted™: The Lost Legacy_20170831181650On peut, une fois encore, reprocher au soft le comportement de son I.A qui, comme dans les épisodes canoniques, fait régulièrement des siennes et plus particulièrement lors des sessions dans les différentes zones semi-ouvertes. Il en est de même pour les différents ennemis dont les actions lors des combats se montrent relativement absurdes les rendant très facile à (a)battre, exception faite d’un regain d’habileté pour chacun en mode extrême. On ne joue pas forcément à un Uncharted pour ses phases de gunfights et d’infiltrations (le mode Explorateur permettant de les simplifier au maximum en est la preuve) mais le résultat final déçoit tout de même un peu.

Le titre se rattrape avec aisance visuellement parlant. Tout comme son aîné, Uncharted: The Lost Legacy est fluide, sa direction artistique est remarquable, les couleurs sont éclatantes et les différents panoramas sont tout simplement à couper le souffler. À de nombreuses reprises, il ne sera d’ailleurs pas rare de lancer des « woah » d’émerveillement face à la beauté de certains plans. Disposant également d’un affichage HDR pour les personnes possédant une TV compatible, le titre vient aisément allonger la liste des plus beaux jeux disponibles sur PS4.
Uncharted™: The Lost Legacy_20170824183126Pour compléter le tableau, il est également bon de préciser les quelques nouveautés ajoutées, à commencer par une carte en open-world à arpenter en Jeep, bien plus vaste que le Madagascar du 4ème épisode, qui comprend son lot de bibelots et de trésors à récolter dans divers petits temples disséminé à chaque recoin. Quelques phases d’escalades au piton façon Lara Croft font également leur apparition, très sympathique dans leur idée, elles ne bouleversent cependant pas le gameplay de par leur manque de présence, les rendant assez anecdotiques. Uncharted™: The Lost Legacy_20170826193525Mis à profit plus régulièrement, le crochetage nous permet lui de récupérer des munitions et armes rares dans des caissons militaires. Un nouveau système interactif qui, là-encore, ne métamorphose pas l’expérience mais ajoute un petit plus à certaines séquences. On apprécie le geste.
Malgré l’action omi-présente, les énigmes ont toujours eux une place importante dans la série. Elles sont également présente dans ce Uncharted: The Lost Legacy et prennent cette fois-ci une place assez importante. Bien plus relevées que d’ordinaire, elles se montrent convaincantes et ne gênent en rien la progression générale.
Stand-alone oblige, le jeu se voit proposer à un prix attractif, 39,99€. Pour ce tarif, notons qu’il embarque également les différents modes multi-joueurs et survies présents sur le 4ème opus.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170901195916

Au moment où l’aventure se referme sur le titre « Borders » de la rappeuse M.I.A. deux pensées me sont immédiatement venues à l’esprit. La première semble évidente, l’envie de voir l’histoire de ses deux héroïnes se prolonger durant quelques chapitres supplémentaires tant l’immersion et le plaisir pris sont incommensurables. La seconde, quant à elle, réside dans une folle envie d’y retourner en se disant que oui, la formule Uncharted a réussi sa mue malgré l’absence de Nathan Drake. À l’intention de Naughty Dog et sérieusement, redonnez-nous des nouvelles de Chloe et Nadine de temps en temps…

En bref : Les joueurs ayant posé leur main sur Uncharted 4 ne seront assurément pas surpris par ce The Lost Legacy. Reprenant les mécaniques de gameplay, la plupart des scènes d’action mais également les qualités visuelles des différents jeux de la série, il bénéficie d’un véritable atout majeur grâce à ses courageuses héroïnes de choc au caractère bien trempé qui méritait leur heure de gloire depuis des lustres. Leur relation particulière et leur psychologie ne cesseront d’évoluer au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire donnant une épaisseur nouvelle à deux des antagonistes les plus captivantes de l’univers d’Uncharted. Ajoutons à cela un prix abordable, des énigmes plus corsées, une durée de vie correcte pour ce type de produit ainsi qu’un scénario au rythme effréné et vous obtenez avec certitude l’un des incontournables de cette rentrée. Par le biais de cette plongée envoûtante au beau milieu des mythes et légendes de l’empire Hoysala, Naughty Dog a certainement trouvé son Tomb Raider…

uncharted-the-lost-legacy-euUNCHARTED: THE LOST LEGACY EN CHIFFRES (ET EN LETTRES) :

  • Genre : Chasse au trésor féministe
  • Sortie le : 23 août 2017
  • Disponible sur : PS4
  • Développeur : Naughty Dog
  • Éditeur : Sony Computer Entertainment
  • Prix : 39,99€ / Gratuit pour les possesseur du Season Pass d’Uncharted 4
  • 50 trophées PSN
  • 9 chapitres
  • 2 héroïnes badass
  • 1 artefact à retrouver
  • Temps de jeu personnel : 9h54
MERCI À PLAYSTATION FRANCE DE M’AVOIR PERMIS DE RÉALISER CE TEST.

Captures d’écran personnelles réalisées sur une PS4 Slim.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s