[GUIDE DE LECTURE] : Que bouquiner avant (ou après) avoir vu The Defenders sur Netflix ?

Au moment où cet article est finalisé, il ne reste plus que quelques heures avant de pouvoir binge-watcher la série Marvel de l’été, The Defenders. L’union entre les quatre héros made in Netflix s’apprête enfin à voir le jour pour notre plus grand bonheur à nous, les fans de La Maison des Idées, qui attendaient ce grand rassemblement depuis son annonce en novembre 2013. Avant (ou après) ce visionnage qui, on l’espère, sera de qualité, pourquoi ne pas jeter un coup d’œil aux différents comics qui ont vu naître les protagonistes principaux du programme ? Petit tour d’horizon avec une sélection de titre pour vous accompagner dans un voyage à New York que vous n’êtes pas près d’oublier…

Daredevil :

Depuis sa création en 1964, le justicier aveugle de Hell’s Kitchen aura eu l’opportunité d’apparaître dans de multiples histoires différentes. Avec le succès que l’on connaît à la série de Netflix, de nombreuses rééditions sont ainsi paru depuis 2015 accompagné de quelques inédits. Florilège…

Daredevil – « L’homme sans peur » Édition 20 ans
Auteur : Frank Miller – Dessinateur : John Romita Jr. – Éditeur : Panini Comics – Prix : 16,00€Daredevil édition 20 ans
Panini Comics profite de son 20ème anniversaire pour rééditer ses plus grands classiques. Parmi eux, « L’homme sans peur » de l’incontournable Frank Miller, l’une des aventures les plus emblématiques du justicier aveugle. Supplément non-négligeable de cette édition, une couverture revisitée et signée par le dessinateur français Benjamin Lacombe. Je suis DaredevilDe quoi embellir l’ouvrage de la meilleure des manières ! Commandez-le sur amazon.fr

LE PETIT PLUS : Pour agrémenter vos connaissances sur Matt Murdock, pourquoi ne pas opter tout simplement pour une généreuse anthologie ? Avec « Je suis Daredevil » sorti en 2016 au prix de 22€, Panini Comics vous invite à découvrir plus amplement l’univers du diable de Hell’s Kitchen au travers de différents récits, 12 au total, parmi les meilleurs, de ses débuts jusqu’à nos jours. Un indispensable pour tous les fans qui s’agrémente de quelques bonus appréciables. Commandez-le sur amazon.fr

Jessica Jones :

L’avantage pour débuter avec le personnage de Jessica Jones, c’est qu’il n’y a pas encore un choix immense de tome à se mettre sous la dent. Il faut dire que l’héroïne, née de la collaboration entre Brian Michael Bendis et Michael Gaydos, n’est apparu dans la collection Marvel Knight qu’en 2001 outre-Atlantique. Pour cette simple et bonne raison, pourquoi ne pas en profiter pour commencer tout simplement par le début ?

Jessica Jones – ALIAS – Tome 1 « Secrets et mensonges »Jessica Jones - ALIAS Tome 1
Auteur : Brian M. Bendis – Dessinateur : Michael Gaydos – Éditeur : Panini Comics – Collection : Marvel Select – Prix : 18,00€
Ancienne super-héroïne au passé douloureux, Jessica Jones ne trouve du réconfort que dans le sexe, les cigarettes et l’alcool qu’elle consomme abondamment et finance grâce à Alias Investigation, une agence de détective privé. Très vite, elle se retrouve dans des affaires qui la dépassent, aussi sombres que louches, impliquant des disparitions de jeunes mutants ou encore la vie privée des super-héros. Un incontournable de l’univers Marvel qui aura révolutionné, au début du millénaire, la ligne éditoriale de l’entreprise. Jessica Jones Tome 1Avec son langage fleuri et ses thèmes aussi divers que variés, il est nécessaire de préciser qu’il se destine, avant tout, à un public averti. Commandez-le sur amazon.fr

LE PETIT PLUS : Dès le 23 août prochain, la détective la plus fascinante de Hell’s Kitchen reviendra dans une nouvelle saga inédite toujours publiée chez Panini Comics France cette fois-ci dans la collection 100% Marvel. Pourquoi Jessica Jones sort-elle de prison ? Comment se porte son entourage ? Mais surtout qu’est-ce qui la pousse à rouvrir les portes d’Alias Investigations ? Si vous voulez le savoir, il est d’ores et déjà possible de précommander le titre sur amazon.fr

Luke Cage :

Aussi connu sous le nom Power Man, Luke Cage a fait sa première apparition sur papier en 1972 sur le continent américain alors en pleine période de « blaxploitation ». Pour l’anecdote, il est le premier personnage afro-américain à avoir obtenu sa propre série, Black Panther n’ayant eu cette opportunité qu’en 1977. Avec sa peau dur, obtenue des suites d’une expérience scientifique à la prison de Seagate, et son cœur tendre, le héros de Harlem aura été l’un des seuls avoir su faire vaciller les sentiments de Jessica Jones avec qui il a une fille : Danielle. Là n’est cependant pas le sujet. Malgré le lancement de sa propre série sur la plateforme de SVOD en septembre dernier, Luke Cage n’aura pas eu la chance de profiter d’une ribambelle de comics à son effigie à l’exception d’un seul, à découvrir juste en dessous.Luke Cage

Luke Cage – « Mafia Blues »
Auteur : Brian Azzarello – Dessinateur : Richard Corben – Éditeur : Panini Comics – Collection : Marvel Dark – Prix : 15,00€
Bien décidé à venger le nom d’une petite fille tuée par des balles perdues lors d’une fusillade entre gangs, Luke Cage se lance dans une enquête qui le mènera dans les recoins les plus sombres de son Harlem natal. Un récit violent, adulte et efficace magnifié par le coup de crayon de Richard Corben. Un indispensable pour se familiariser avec l’univers de Carl LucasCommandez-le sur amazon.fr

Iron Fist :

De tous les membres du quatuor apparu sur Netflix, Iron Fist est sans aucun doute celui qui aura le plus divisé la communauté. Les critiques, envers le casting et le scénario, furent nombreuses aussi bien de la part de la presse que du public. Une déception en somme pour un personnage dont la première apparition remonte à 1974 alors que les États-Unis sont en pleine « kung-fu mania » à la suite du succès des nombreux films du genre et plus particulièrement de ceux de Bruce Lee. Créé par Roy Thomas et Gil Kane, il est devenu l’héritier de Rand Entreprise, l’une des firmes les plus influentes du pays, à la suite de la disparition de ses parents. Le jeune homme est avant tout le détenteur du Iron Fist (littéralement Le Pong d’acier en VF) dont il a hérité lors d’un passage dans la cité mystique de K’un-Lun. La bonne nouvelle, c’est que la série TV aura permis à Panini Comics de rééditer différentes histoires du personnage et notamment celle revenant sur ses origines. De quoi permettre au plus grand nombre de découvrir l’ensemble avec facilité.

L’immortel Iron Fist – Tome 1 « L’histoire du dernier Iron Fist »
Auteur : Ed Brubacker & Matt Fraction – Dessinateur : David Aja – Éditeur : Panini Comics – Collection : Marvel Deluxe – Prix : 18,00€Iron Fist
Expert en arts martiaux, Danny Rand est également le détenteur du Iron Fist, un héritage au passé bien plus complexe qu’il ne pouvait l’imaginer. Pour en percer les mystères, il décide de revenir à K’un-Lun où il devra participer au tournoi des Armes Immortelles. Prenante et divertissante, l’histoire est un parfait point de départ pour découvrir cette riche mythologie de l’univers MarvelPower Man & Iron FistDe plus, les dessins de l’espagnol David Aja sont particulièrement réussis et s’assemblent parfaitement avec le scénario de l’ouvrage au format luxueux. À ne pas louper… Commandez-le sur amazon.fr

LE PETIT PLUS : En 1978, Luke Cage et Danny Rand se réunissaient sous le blason des Héros à Louer. Cette année, ils sont revenus plus soudés que jamais dans Power Man & Iron Fist. Le premier tome est sorti en mars dernier dans la collection 100% Marvel, toujours chez Panini Comics au prix de 14,00€, tandis que le deuxième déboulera chez tous les bons libraires à partir du 06 septembre. Commandez-les sur amazon.fr

The Defenders :

À l’origine, en 1971, les Defenders étaient bien différents de ceux du Marvel Cinematic Universe. En effet, la super-équipe se composait au départ de Hulk, Doctor Strange et Namor avant de voir passer dans ses rangs Le Surfer d’argent, Hellcat, Valkyrie ou encore le Fauve. C’est en 1974 seulement que Luke Cage/Power Man fait son apparition dans la bande suivi de Daredevil en 1975 et Iron Fist en 1978. Il reste une inédite, Jessica Jones, qui, elle, n’est jamais apparue dans les versions papiers originelles. Marvel a cependant tout prévu en ayant débuter en juin dernier une nouvelle série de comics reprenant les bases de la série de Netflix.

The Defenders
Auteur : Brian M. Bendis – The DefendersDessinateur : David Marquez – Éditeur : Marvel Comics – Collection : Kiosque VO – Prix : 4,99$ / 5,00€
Vous êtes totalement bilingue ? Vous avez de la chance et cela tombe bien. Pour accompagner le lancement de la série, Marvel Comics à lancé aux États-Unis une nouvelle saga dédiée au héros urbain de New York. Comme chez Netflix, Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist décident de s’associer pour combattre le crime dans les rues de La Grosse Pomme. Si vous souhaitez acquérir les premiers numéros de cette collection, je ne peux que vous conseiller de le faire chez Comics-Zone. Située à Lyon (mais également sur internet), la boutique propose un large choix de référence et se présente comme un incontournable du genre sur le territoire français.

Mais aussi :

Elektra :

Elle ne devait être qu’un personnage mineur devant apparaître le temps de quelques épisodes et pourtant, le destin d’Elektra Natchios fut tout autre. Touchant en plein cœur les nombreux fans des aventures de Daredevil, l’histoire de l’impitoyable tueuse grecque n’aura eu de cesse de connaître des interprétations sur papiers aussi diverses que variées mais néanmoins toujours de qualité. Intrigante, forte et toujours surprenante malgré son absence de super-pouvoir, elle est sans aucun doute l’une des protagonistes les plus fascinantes du catalogue de La Maison des Idées.

Elektra – « Elektra renaît à la vie » Édition 20 ans
Auteur et dessinateur : Frank Miller – Éditeur : Panini Comics – Prix : 16,00€
Ce n’est plus un secret pour quiconque, Elektra sera bien présente dans The Defenders ou elle tiendra un rôle capital dans la menace qui pèsera sur nos quatre héros. Elektra édition 20 ansRamenée à la vie par l’organisation criminelle de La Main suite aux événements survenu lors de la 2ème saison de Daredevil, la sanglante et indomptable jeune femme, divinement interprétée par la française Elodie Yung, sera à coup sûr l’atout de choc et de charme de la terrifiante Alexandra (Sigourney Weaver). En comics, Elektra aura eu les honneurs de nombreux récits lui étant dédiée. Parmi ceux-ci, Elektra renaît à la vie, écrit et dessiné par Frank Miller, racontant les origines de la fameuse renaissance de la plus intrigante des femmes de l’univers Marvel. Ce dernier a également été réédité à l’occasion du 20ème anniversaire de Panini Comics agrémenté pour l’occasion d’une couverture spéciale illustrée par Alessandro Barbucci. Tout simplement sublime. Commandez-le sur amazon.fr

Découvrez la dernière bande-annonce de The Defenders :

Vous en voulez toujours plus ? L’excellent site Marvel Planet à lui aussi réalisé un guide de lecture rempli de bonnes choses pour la sortie de The Defenders. De quoi agrémenter encore un peu votre liste de découverte de comics pour les semaines à venir…

Publicités

Un commentaire sur « [GUIDE DE LECTURE] : Que bouquiner avant (ou après) avoir vu The Defenders sur Netflix ? »

  1. Je sens que je vais craquer pour le Comic Elektra que tu conseilles ! Ça fait des années que je n’en ai plus lu, mais Elektra a toujours été ma grande préférée. Comme en plus j’adore Elodie Yung, je ne cache pas mon plaisir pour l’adaptation par Marvel 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s