#PlayStationE3 : Sony nous révèle ses prochains hits dans une conférence en demi-teinte !

Au fil des années, c’est devenu l’une des traditions de chaque édition de l’E3 pour nous européens, la conférence tardive (ou matinale, cela dépend des points de vue) de PlayStation. Plein de courage, d’énergie et de caféine, j’ai donc rejoint la #TeamNuitBlanche afin de suivre et commenter l’un des temps forts du salon californien cru 2017. Si la firme japonaise nous a habitué à des sans-fautes notamment l’an dernier durant le même événement puis lors de son PlayStation Experience, force est de constater que cette fois-ci, il n’était pas dans sa plus grande forme… Débrief !

C’est l’aventure…

  • En France, il est 3 heures du matin lorsque la conférence #PlayStationE3 débute, accompagnée pour l’occasion de quelques notes de musique qui retentissent dans l’antre de l’Orpheum Theater de Los Angeles. Un rythme doux, envoûtant et mystique nous entraînant doucement jusqu’à la découverte de nouvelles images pour le DLC stand-alone Uncharted: The Lost Legacy attendu pour le 23 août prochain. Un petit tour à travers l’Inde sera effectué ici bien accompagné par les deux protagonistes féminins Nadine et Chloé, découverte dans Uncharted 4.
  • Aloy est libérée et délivrée dans le trailer de l’extension Horizon: The Frozen Wild prévu pour la fin de l’année 2017. Tout de neige vêtue, ce DLC, facturé 19,99$, nous fera suivre de nouveau l’héroïne partant dans de froides régions pour obtenir des réponses. À quel sujet ? La question reste en suspend.

Chasse aux monstres !

  • Ce fut ensuite au tour de Days Gone de nous faire découvrir ce qu’il a dans le ventre. Développé par Sony Bend, le studio à l’origine du très bon Uncharted: Golden Abyss sur PS Vita, le jeu nous a dévoilé une très longue session de gameplay dans laquelle le héros, chevauchant sa moto, tente de survivre dans un univers post-apocalyptique envahi par des milliers de zombies. Ici piégé par des malfrats aux méthodes peu sympathiques, il réussit à s’enfuir avant de partir à la rescousse de l’un de ses amis. L’occasion de découvrir entre autres les systèmes d’exploration et d’infiltration, les interactions avec le décor, et la présence de (très) nombreux QTE. L’ensemble s’annonce à la fois gore, glauque et très esthétique rappelant par moments une autre exclusivité de chez PlayStation, The Last of Us Malheureusement, il n’y avait toujours aucune date de sortie à l’horizon…
  • Si la rumeur enflait sur le web depuis de très nombreuses semaines, cette fois, c’est officiel, Monster Hunter rejoindra le catalogue de la PS4 en 2018 (et celui de la Xbox One et du PC un peu plus tard) par le biais d’un nouvel épisode ambitieux sous-titré World. Les forêts luxuriantes et les créatures gigantesques et toujours aussi impressionnantes n’ont jamais été si belles tandis que de la coopération sera possible grâce à un mode en ligne permettant d’aller chasser du Rathalos jusqu’à 4.
  • La grosse surprise de ce PlayStation Showcase était… un remake. Attention cependant, il ne s’agit pas de n’importe lequel. Après l’inespéré et mainte fois repoussé The Last Guardian, paru sur PS4 en décembre dernier, Japan Studio et Blue Point redonnent vie à l’un des plus grands succès de la Team ICO : Shadow of the Colossus ! Il n’en fallait guère plus pour attirer l’attention tant le jeu originel reste, encore aujourd’hui, dans la mémoire collective. Si les informations n’auront guère été nombreuses, on peut d’ores et déjà juger de la qualité graphique ahurissante de l’ensemble. De quoi attendre bien sagement sont arrivée prévue pour 2018.
  • Après avoir combattu des dieux durant 3 excellents épisodes, Kratos, le héros de God of War semble assagit et plus posé, enfin, en apparence… 40min après le début de la conférence le jeu qui se fait désirer depuis sa présentation il y a déjà un an (que le temps passe) a eu droit a une longue bande-annonce inédite remplie de surprises montrant notamment une partie du bestiaire, des environnements et du gameplay qui semble dans tous les cas particulièrement varié. Le grand retour du « Fantôme de Sparte » est prévu sur PS4 au printemps 2018.

Un futur technologique !

  • Sans grandes surprises la conférence PlayStation nous a apporté son lot de nouveaux titres disponibles prochainement pour son casque PS VR. Sur le papier quelques promesses intéressantes mais rien de véritablement grandioses. On notera par exemple les sorties à venir d’une version en réalité virtuelle de Skyrim et un jeu de pêche autour de l’univers de… Final Fantasy XV baptisé Monster of the Deep. Côté expériences inédites et prometteuses, The Impatient, un jeu horrifique développé par Supermassive Software (Until Dawn), pourrait se montrer surprenant au même titre que Moss, du studio Polyarc, qui nous mettra dans la peau d’une adorable petite souris dénommée Quill.
  • On espérait activement une date de sortie, il n’en fut rien ! Detroit: Become Human, le prochain jeu du français David Cage et de son studio Quantic Dream, dévoilé à la Paris Games Week en 2015, n’aura fait le déplacement jusqu’à l’E3 qu’avec dans ses valises une unique séquence de gameplay narrative. On y retrouve l’acteur Jesse Williams (Grey’s Anatomy) dans le rôle de Markus, un androïde à la tête de la révolution robotique qui se profile dans cet univers. C’est beau, prenant et on a réellement envie d’en savoir plus. Malheureusement, il va encore falloir faire preuve de beaucoup de patience…
  • En attendant sa sortie prévue pour le 06 septembre prochain, Destiny 2 confirme l’existence d’un partenariat exclusif avec PlayStation. Les joueurs PS4 bénéficieront ainsi d’une pléthore de contenu exclusif allant des maps PVP inédites aux armes Exotiques.

Un grand pouvoir (pour de grande responsabilité).

  • Toujours annoncé pour une arrivée prévue le 19 septembre, Marvel vs. Capcom: Infinite a profité de l’E3 pour révéler diverses informations supplémentaires. Un trailer inédit, spectaculaire et assez drôle, a ainsi été montré nous dévoilant plus clairement l’histoire et les différents enjeux qui pousseront les super-héros de Marvel et les protagonistes de l’éditeur Capcom à collaborer main dans la main. De nombreux personnages ont également confirmé leur présence : Thanos, Gamora, Nova et Black Panther seront bien là côté Marvel tandis que Zero, Dante, Spencer et Arthur rejoignent également la partie chez Capcom prêt à se bastonner comme il se doit. Désireux de pouvoir tester l’ensemble ? Cela tombe bien une démo est disponible dès maintenant sur le PlayStation Store.
  • Le clou du spectacle fut assuré par ce cher Spider-Man qui, non-content d’être la vedette d’un long-métrage attendu au cinéma le 17 juillet prochain, tissera sa toile jusque sur nos chers PS4 dans un jeu éponyme sensationnel développé par Insomniac Games, le studio à qui l’on doit l’excellente licence Ratchet and Clank. Révélé l’année dernière, cette adaptation vidéoludique de l’univers de l’homme-araignée nous a rendu bouche-bée face à une séquence de gameplay démente, ébouriffante et surprenante. Bardé d’affrontement et de QTE en tous genre, cette session épique n’aura réussi qu’une seule et unique chose : faire monter l’impatience et l’excitation à l’idée de jouer à ce véritable hit en puissance. Une fois de plus, il faudra cependant se montrer encore un peu patient, aucune date de sortie n’a été officialisée à l’exception d’un vague 2018. On pourra toujours se consoler avec la confirmation à la toute fin de la vidéo de la présence du personnage de Miles Morales.

En bref : Si presque l’intégralité des titres présentés durant cette bonne heure semblent particulièrement intéressants et donne très envie de se plonger corps-et-âmes dans leur narration, l’ensemble sentait très sincèrement le réchauffé. La faute tout d’abord à une absence totale de nouveauté marquante révélée lors de ce salon mais aussi et surtout à des jeux que l’on observe et que l’on nous tease depuis déjà bien trop longtemps. La stratégie de Sony visant à dévoiler des titres de longues années avant leur disponibilité sur nos consoles finit par se payer aujourd’hui. Le pire dans tout ça ? Aucun jeu (re)présenté durant cette conférence ne bénéficie encore d’une date de sortie précise. Dans le cas d’un God of War, d’un Spider-Man et surtout d’un Detroit: Become Human, la frustration est grande. PlayStation ne bénéficie par ailleurs d’aucune parution importante pour les fêtes de fin d’année et c’est peut-être bien-là sa plus grande erreur. Il ne nous reste plus qu’à attendre, avec impatience, le PlayStation Experience d’Anaheim qui se tiendra les 09 et 10 décembre prochain, où l’on espère que la marque réussira peut-être à rattraper le coche de cet E3 presque inexistant et à nous offrir de nouveau du rêve comme elle a toujours su si bien le faire… Patience est mère de vertus…

On termine avec un tweet du confrère Damonx résumant divinement la situation et le ressenti de cette conférence PlayStation de l’E3 2017 :

  • Suivez l’intégralité de l’actualité de PlayStation France sur Facebook et Twitter.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s