#XboxE3 : Xbox One X, Forza Motorsport 7, Ori 2… On fait le point sur la conférence ! ðŸŽ®

En juin 2016, à la fin de sa conférence de l’E3, Microsoft est très clair, il travaille actuellement sur un nouveau projet de machine, nom de code « Scorpio ». Les superlatifs fusent alors tandis que les développeurs la présentent comme « la console la plus puissante de tous les temps ». Nous sommes en 2017 et Phil Spencer, le directeur de la branche, vient officiellement de dévoiler ce nouveau produit de l’extrême. Adieu Scorpio, bonjour Xbox One X…

Une Xbox One survitaminée :

Elle sortira le 07 novembre et coûtera 499,99$ ! Il est 23h (heure française), dimanche 11 juin, lorsque Microsoft lève enfin le voile sur sa nouvelle console, la Xbox Scorpio… enfin non, ne l’appelons plus Scorpio, mais Xbox One X. Cette machine améliorée, réponse directe à la PS4 Pro de Sony, ne fait absolument rien à moitié que ce soit esthétiquement mais aussi et surtout techniquement. Design sobre mais néanmoins léché, 6 Teraflops, 4K Native, Lecteur Blu-Ray 4K UHD, Son Dolby Atmos et 12 Go de mémoire, la console est bel et bien un monstre de puissance, comme l’annonçaient les équipes de la firme il y a 1 an de cela lors du même événement.

De nombreux titres maison comme Gears of War 4, Forza Motorsport 7 et Horizon 3, Sea of Thieves, Ori and the Will of the Wisps seront améliorés via des mises à jour lors de sa sortie. Les tiers ne seront pas non plus en reste avec des modifications prévues entre autres pour Assassin’s Creed Origins, Final Fantasy XV, For Honor, Titanfall 2 et même Minecraft (oui, oui). Si elle ne révolutionne pas foncièrement le marché vidéoludique, la plus petite des Xbox aura permis de débuter de la meilleure des façons cette conférence #XboxE3, tandis qu’elle se présente comme une excellente porte d’entrée vers l’univers de la firme de Redmond pour les personnes équipées d’un écran UHD.
Le point principal d’un événement de cette envergure reste cependant les jeux et de ce côté-là aussi, Microsoft n’aura pas loupé son coup…

Les exclusivités :

Forza Motorsport 7 :

Après avoir fuité sur internet quelques heures avant la conférence, le 7ème épisode de Forza Motorsport, la série mécanique phare de Microsoft, s’est officialisé dès le début de la conférence. Au programme : Une définition en 4K Native et 60 FPS sur Xbox One X, des conditions météorologiques évolutives, du camion de compétition et un partenariat avec la marque allemande Porsche. Cette dernière en a par ailleurs profité pour présenter son tout dernier modèle, la 911 GT2 RS de 2018. Cette supercar de l’extrême sera la star de ce nouvel opus qui se lancera à 100 km/h dès le 03 octobre prochain. 700 voitures et pas moins de « 30 lieux célèbres » sont annoncés pour le lancement. SYMPA !

Crackdown 3 :

Sumo Digital aura fait sensation lors ce Xbox Showcase grâce au grand retour médiatique de son nouveau titre, Crackdown 3, annoncé en 2015 lors de la Gamescom. Ce n’est cependant pas le jeu qui aura particulièrement retenu l’attention de l’assistance mais bel et bien la présence de l’acteur Terry Crews plus dingue que jamais dans la peau du commandant Jaxon. Pour le reste, ce 3ème épisode de la saga de FPS explosifs ne semble guère évoluer. On retrouve ainsi tous les éléments qui ont battit l’identité de la licence : De l’action à fond les ballons, des explosions en pagailles, des villes détruites et un design en cel-shading toujours aussi sympathique. Crackdown 3 sera disponible le 07 novembre soit le même jour que celui de la Xbox One X. Il profitera par ailleurs de la 4K sur cette dernière…

Ori and the Will of the Wisps :

Adulé par le public et par la presse, Ori and the Blind Forest, l’un des meilleurs jeux disponibles sur Xbox One fera l’objet d’une suite. Baptisé Ori and the Will of the Wisps et toujours développé par les Allemands de chez Moon Studios, ce nouveau volet des aventures de l’adorable créature lumineuses ne bénéficie à l’heure actuelle d’aucune date de sortie, on sait cependant d’ores et déjà qu’il sera également disponible sur Windows 10 et compatible avec le programme Xbox Play Anywhere.

State of Decay 2 :

Envie de combattre des hordes de zombies ? Réjouissez-vous puisqu’une suite au très atypique State of Decay a été officialisé durant cette conférence. Le jeu de survie de Undead Labs nous invitera à réunir une équipe de survivant qui devra se serrer les coudes pour contrer une épidémie de zombie envahissant l’Amérique rurale et que l’armée n’aura pu repousser. Sortie programmée sur Xbox One et Windows 10 pour le printemps 2018.

Super Lucky’s Tale :

La séquence adorable de cette conférence était assurée par un renard très mignon. Exclusivité Microsoft, Super Lucky’s Tale tentera tant bien que mal de se faire une place au milieu des nombreux jeux de plateformes qui composent le paysage vidéoludique. Ce nouveau personnage pelucheux, à l’allure proche des mascottes de la N64, débutera son aventure le 07 novembre avec un prix léger : 29,99€ !

Sea of Thieves :

Éternellement repoussé depuis son annonce en 2015, le nouveau titre de Rare, Sea of Thieves a eu de nouveau droit à une longue présentation bien trop ennuyante pour que l’on y prête réellement attention. Vivre une vie de pirate depuis votre canapé ne vous fait pas peur ? Le jeu devrait pouvoir lever l’ancre au printemps 2018 sur Xbox One et Windows 10. Espérons simplement que cette fois-ci, ce sera la bonne…

Cuphead :

Depuis son annonce il y a 3 ans, Cuphead aussi frôle le running-gag. Avec son design atypique rappelant brillamment les premiers dessins animés de ce cher Walt Disney, il faut dire que le charme opère de façon quasiment immédiate. Le problème, c’est que les deux frères Moldenhauer, créateur du studio MDHR ne savaient pas réellement la direction à prendre, obligeant ainsi de nombreux reports. Pour cet E3 2017, Cuphead et ses drôles de protagonistes sont ressortis de leur longue période de gestation se trouvant par la même occasion une date de sortie fixée au 29 septembre prochain sur PC et Xbox One. La patience finit toujours par payer…

Les éditeurs tiers :

Anthem :

Après avoir attisé comme il se doit notre curiosité grâce à son mini-teaser diffusé lors de l’#EAPlay, Anthem, la nouvelle création du studio BioWare, s’est montrée sous en long et en large grâce à une bande-annonce prodigieuse tournant bien évidemment en 4K sur Xbox One X. Ce nouveau TPS à l’allure futuriste débarquera sur nos consoles en courant-2018.

Ashen :

Très orienté action, Ashen se présente comme un RPG poétique en monde ouvert nous plongeant dans un monde ou le soleil n’existe plus. Depuis son annonce à l’E3 en 2015, le jeu avait totalement disparu des radars. La bonne nouvelle, c’est qu’il était de retour cette année avec une nouvelle bande-annonce de gameplay toujours aussi mystérieuse. Développé par Aurora44 et édité par Annapurna Interactive, le titre, prévu sur Xbox One et PC, ne dispose toujours pas, à l’heure actuelle, d’une quelconque date de sortie. Il va falloir être patient…

Assassin’s Creed Origins :

Ubisoft n’aura pas attendu sa conférence personnelle pour montrer au grand jour le nouvel épisode de l’une de ses séries phares. Deux ans d’absence et un film plus tard, la saga voyagera cette fois-ci jusqu’en Égypte où le joueur pourra découvrir l’histoire de Bayek, le créateur de la Confrérie des Assassins. La narration et l’exploration seront totalement repensées d’après son éditeur. Les mystères des Grandes Pyramides, les mythes et légendes oubliés ou encore compléteront cette aventure qui s’annonce épique. Assassin’s Creed Origins nous donne rendez-vous dès le 27 octobre prochain.

Code Vein :

Ressemblant très fortement à un Dark Souls ayant rencontré God Eater, Code Vein, le prochain jeu de Bandai Namco est prévu pour 2018. Développé avec l’aide de l’Unreal Engine 4, il se présente comme un action-RPG post-apocalyptique à la sauce japonaise  où l’exploration de donjons est un sport national. L’ensemble se déroulera dans un futur proche en proie à d’horribles créatures sans âme, les « Lost », et ou la race humaine, presque éteinte, ne survit que grâce à un dernier bastion surnommé Vein.

Dragonball FighterZ :

Derrière ce nom peu charismatique se cache l’un des jeux qui aura sans aucun doute le plus marqué l’E3 de par sa simple annonce auprès des fans. Déjà aperçu sur le net par le biais de différentes fuites, Dragonball FighterZ s’est ainsi officialisé durant cette conférence. Les Saiyans s’affronteront donc de nouveau dans ce jeu de combat développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco. Si dit comme ça, la formule peut sembler épuisé jusqu’à l’os au vu des nombreux titres prenant place dans cet univers, le simple apport graphique ajouté change totalement la donne. En plus de jouir des plaisirs de la 4K sur Xbox One X, Dragonball FighterZ bénéficie d’un nouveau rendu en cel-shading reprenant presque trait pour trait le design atypique de l’animé… en presque plus beau ! Les amateurs inconditionnels de la série devront cependant se montrer patient pour s’affronter dans des combats en 3 contre 3, l’adaptation du manga culte n’arrivera qu’au premier semestre 2018.

Life is Strange: Before the Storm :

Véritable coup de cœur depuis sa sortie en 2015, Life is Strange aura droit à une suite comme l’a annoncé en mai dernier le studio français à l’origine du projet, DontNod. Cependant, c’est un préquel baptisé Before the Storm (littéralement « Avant la tempête » en VF) que Square Enix a présenté durant cette E3. On y découvrira plus en profondeur l’histoire de Chloé, alors âgée de 16 ans, au moment de sa rencontre avec Rachel Amber quelques mois après la mort de son père. Trop occupé avec Vampyr, DontNod à laisser place au jeune studio Deck Nine pour développer ce projet qui sera publié en 3 épisodes. Première partie à la fin de l’été, le 21 août prochain. Une édition Deluxe nous proposera de retrouver une jeune Max Caulfield le temps d’un mini-épisode bonus nommé « Farewell » mais également un éditeur de playlist et trois tenues alternatives pour Chloé.

Metro Exodus :

Adaptation vidéoludique d’un roman à succès de l’écrivain russe Dmitri Glouklohovski, Metro 2033 et Metro: Last Light, développé par 4A Games, avait reçu un bel accueil lors de leur sortie, respectivement en 2010 et 2013. 5 ans plus tard, la saga de FPS à l’ambiance glaciale s’apprête à faire son grand retour et à conclure son histoire sur console avec une 3ème et dernière station, Metro Exodus. Une jolie vitrine pour Microsoft soucieux de montrer le potentiel de sa Xbox One X et il faut bien être honnête, c’est beau, très très beau. La séquence de gameplay était aguicheuse, le moteur graphique est surpuissant tandis que les créatures et les milieux oppressants seront légion. Il n’en fallait pas plus pour combler le public présent et démontrer toutes les possibilités offertes par la machine. Metro Exodus sortira en 2018.

The Artful Escape :

Psychédélique et arty à souhait, The Artful Escape, développé par le studio Beethoven & Dinosaur, renaît de ses cendres après un financement raté sur Kickstarter l’an dernier grâce au soutien du studio Annapurna Interactive qui, avec Ashen (voir ci-dessus) et What Remains of Edith Finch, se montre décidément très prolifique en ce moment. Ce jeu de plateforme coloré nous permettra de suivre la destinée (et le premier concert) de Francis Vendetti, neveu de la défunte idole Johnson Vendetti, partant à la recherche de la rockstar qui est en lui. Rempli d’hallucinations, de riffs de guitare endiablée et de rencontres divines, le titre surgira quand il sera prêt, comme le dit la vidéo, en exclusivité sur Xbox One S/X et PC.

The Last Night :

Avec son univers dystopique et cyperpunk mêlant pixel-art et effet 3D ressemblant fortemant à un certain Blade Runner, The Last Night était l’une des plus agréables curiosités de cet E3 du côté de chez Microsoft. Développé chez Odd Tales, un petit studio indépendant français (Cocorico!) fondé par Tim et Adrien Soret, et édité par Raw Fury, il se déroule dans un Paris futuriste dans lequel se trouvent quatre districts uniques de par leur culture, architecture et industrie. Côté gameplay, on évoque un jeu de plateforme en 2D mêlant action et infiltration. Prévu sur Xbox One et PC, The Last Night devrait arriver en 2018.

ID@Xbox et rétro-compatibilité :

Tradition annuelle, le programme ID@Xbox a eu droit à son habituel montage vidéo présentant cette année pas moins de 30 jeux différents, dont We Happy Few (porté disparut depuis un an) et Fable Fortune, en 1min49.

La grosse annonce qui clôtura comme il se doit cette riche conférence, ce fut la confirmation par Phil Spencer de l’arrivée prochaine de la rétrocompatibilité des jeux de la toute première Xbox de 2002.

En bref : Du rythme, des annonces par dizaines, un déluge de bande-annonce, de très belles surprises et une console surpuissante… Cette conférence #XboxE3 aura été un excellent cru de cette édition 2017 du salon américain. Il y a cependant un problème évident qui intervient au moment de faire un compte rendu et de parler de la marque : le manque très sérieux d’exclusivité. Beaucoup de jeux présents provenaient en effet d’éditeurs tiers et ils seront tous présents sur les autres machines concurrentes tandis que ceux de Microsoft Studios arriveront quant à eux sur PC via Windows 10. Pour toutes ses raisons, une question se pose alors, qui serait prêt à mettre aujourd’hui près de 500€ dans une console qui, aussi excellente soit-elle, ne propose pas encore de véritable identité ?
C’est à cette interrogation que Microsoft et sa branche Xbox devront répondre dans les années à venir, un projet qui constituera sans aucun doute l’un de leurs plus grands défis. Quoi qu’il en soit et après cette présentation, on peut déjà se dire qu’ils sont peut-être sur la bonne voie…

  • Suivez l’intégralité de l’actualité de Xbox France sur Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s