Tove Lo présente « Fairy Dust », son court-métrage sulfureux et mélancolique !

Si Tove Lo n’est assurément pas la plus sage des chanteuses pop internationales, elle franchit un nouveau cap avec « Fairy Dust ». Visant à accompagner la sortie de son nouvel album, « Lady Wood », ce court-métrage co-écrit par le réalisateur Tim Erem (collaborateur de longue date pour Rihanna, Katy Perry, Major Lazer ou encore Drake) est assurément réservé à un public averti.

Un Los Angeles sensuel et psychotique comme décor en compagnie d’une Lina Esco intrigante, voici les bases de « Fairy Dust », le premier court-métrage ambitieux et très attendu de la jeune chanteuse suédoise qui n’hésite pas à casser les codes. Illustrant avec brio la direction artistique de son nouvel opus, il se montre à la fois sexy, violent et bien souvent mélancolique. Un hymne à la fête et à la débauche brut, sombre, poignant et étonnant qui se montre particulièrement bien construit et mis en scène.
D’une durée de 31 minutes, il suit Tove Lo dans ses pérégrinations alcoolisées, dans le lit d’un motel, sur la route, dans une boîte et même dans un désert, de jour comme de nuit. Une véritable oeuvre à part entière, à la fois étrange, déroutante et addictive qui ne laissera personne indifférent.

Découvrez « Fairy Dust », le premier court-métrage de Tove Lo :

Pour rappel, Tove Lo sera en concert le 13 mars 2017 à La Cigale de Paris.
Réservez vos places sur fnacspectacles.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s