Les Fréro Delavega en interview : 2ème album, tournée, playlist…

Il y a bientôt 2 ans, le grand public découvrait les Fréro Delavega lors de la 3ème saison du télé-crochet « The Voice » sur TF1. Talent de l’équipe de Mika, Jérémy Frérot & Florian Delavega ont depuis sorti un premier album baptisé sobrement « Fréro Delavega ». Pari gagnant, il fut écoulé à plus de 300.000 exemplaires.
En cette fin d’année 2015, c’est avec un deuxième opus que les deux jeunes hommes originaires du bassin d’Arcachon espèrent réitérer ce succès. « Des ombres et des lumières » est sorti aujourd’hui et à cette occasion, je les ai rencontré afin de leur poser quelques questions. Entretien avec 2 musiciens qui ne manquent pas d’humour…

L’interview des Fréro Delavega :

FACE A :

Bonjour, est-ce que tout va bien ?
À l’unisson :
Oui, très bien, merci.

Votre second album « Des ombres et des lumières » sortira le 27 Novembre prochain, compte tenu du succès du premier, cela ne vous rajoute pas un peu plus de pression ?
Florian :
Non, nous n’avons pas trop de pression, en tout cas pas maintenant, la pression on l’a eu un peu avant, lorsqu’il fallait faire cet album, lorsqu’il fallait se décider et acter pour que ce soit gravé à vie. La pression, elle était plutôt là, il fallait que ça nous plaise mais on est arrivé à un truc qui nous plaît donc la pression, on en a plus.

Parlez-nous un peu de ce nouvel album ?
Jérémy :
Ce nouvel album, c’est comme le premier…
Florian : Il est rond… (Rires)
Jérémy : Ouais, c’est ça, il est rond. (Rires)
Plus sérieusement, il suit un peu la même histoire que le premier, on n’a pas changé dans le style, on a peut-être un peu plus changé dans les paroles et dans l’approfondissement musical mais c’est tout. Les gens ne seront pas surpris…Fréro Delavega - Des ombres et des lumières

Quelles sont vos influences musicales ?
Jérémy :
Il y a de tout.
Florian : Il y a tout ce que l’on a pu écouter dans notre enfance jusqu’aux dernières rencontres que l’on peut avoir. L’influence elle est constante, elle est tout le temps active donc c’est compliqué de faire un résumé. C’est notre histoire qui est notre influence…

En dehors de la guitare, y a-t-il un autre instrument dont vous jouez où auriez aimé jouer ?
Jérémy :
Non, on ne joue pas d’un autre instrument pour le moment.

Dans 10 ans, ils se voient où les Fréro Delavega ?
Florian : À vrai dire, je ne sais déjà pas où je serais demain donc c’est compliqué…
Jérémy : On sera à Marseille.
Florian : Demain, on est à Marseille. Donc dans 10 ans, on sera peut-être à Marseille, peut-être ailleurs. J’imagine que c’est par rapport à la musique la question donc on ne sait pas vraiment, c’est difficile. 1 an déjà c’est loin, 2 ans encore plus loin et 10 ans impossible à dire.

Vos projets pour la suite ?
Florian : Nous avons un projet qui va nous prendre pas mal de temps pour l’année à venir.
Jérémy : C’est une tournée pour présenter l’album dans la France entière en Live pendant je pense 1 ou 2 ans, on verra bien.

Écoutez le nouvel album des Fréro Delavega, « Des ombres et des lumières » :

FACE B :

Votre premier coup de coeur musical :
Florian :
Tout ce qui va être premier en fait, ça va être compliqué car cela remonte à tellement longtemps. Les premiers j’ai toujours du mal à m’en souvenir. Plutôt les derniers à la limite…

Dans ce cas-là, votre dernier coup de coeur musical :
Florian :
Il n’y a pas longtemps, j’ai écouté un artiste qui s’appelle Blick Bassy, c’est un chanteur camerounais et ça défonce.

La chanson qui vous fait pleurer ?
Jérémy :
Je n’ai pas de chansons qui me font pleuré.
Florian : C’est un état d’esprit. Tu pleures à un moment donné lorsque tu as une sensibilité qui t’amène à pleurer, ce n’est pas forcément la chanson, c’est plutôt toi qui est sensible dans le moment.

La chanson qui au contraire vous fait danser ?
Jérémy :
Je ne suis pas un grand danseur moi. (Rires)
Florian : On va dire bouger, moi j’aime bien le reggae, ça me fait toujours danser.

FRERO DELAVEGA

Votre meilleur souvenir de concert ?
Jérémy :
Il n’y en a pas un en particulier. Dans tous les concerts, il y a une anecdote à voir. On se rappelle tout le temps d’un concert parce qu’il y a toujours eu une chose qui nous le fait rappeler donc il n’y en a pas un en particulier.

Si vous aviez le moyen d’avoir un super-pouvoir, n’importe lequel, votre choix se porte sûr ?
Jérémy :
Aller sur une autre planète, sans hésité.
Florian : J’aimerais bien voler.

Je vous donne carte blanche pour le mot de la fin, c’est à vous…
Florian :
Merci beaucoup.
Jérémy : Merci bien, à bientôt sur la route… ça fait truc de vieux un peu…

Découvrez le nouveau clip des Fréro Delavega, « Ton Visage », réalisé en Stop-Motion par Vincent Escrive :

LA PLAYLIST DES FRÉRO DELAVEGA :

À chaque fin d’interview, le blog demande à l’invité de dévoiler ce qui se cache à l’intérieur de sa PlayList. Alors, ils écoutent quoi les Fréro Delavega en ce moment ?

La PlayList des Fréro Delavega est également disponible sur Deezer et Soundsgood.

Merci à Jérémy, Florian et aux équipes de Capitol/Universal d’avoir accepté cet interview.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s